L'Iran au premier rang dans le contrôle de la désertification et de la poussière

Téhéran - IRNA – Le Vice-président et Chef de l'Organisation iranienne pour la Protection de l'environnement a déclaré : « L'Iran se classe au premier rang dans le contrôle de la désertification et de la poussière dans le monde et des mesures rapides et d'urgence ont été prises au cours des 2 dernières années dans la région du Khouzistan au sud pour empêcher la propagation de la poussière. »

Selon un rapport de l’IRNA depuis l’Organisation nationale pour la Protection de l'environnement mercredi 2 mars, Ali Selajgeh s’exprimant à l’occasion d’une rencontre avec le ministre irakien de l'Environnement Jassim Al-Aziz Hamadi en marge de la 5 e assemblée des Nations Unies sur l'environnement à Nairobi, au Kenya a déclaré : « nous avons identifié des cartes de poussière dans les pays voisins. »

Se référant à l'importance de la santé humaine et à son impact sur la santé environnementale, ainsi qu'à l'accent mis par l'islam sur la préservation des ressources naturelles, il a ajouté : « Huit ans de guerre imposée de Saddam ont causé beaucoup de dégâts aux deux pays, mais avec la présence de Haj Qasem Soleimani, les deux pays ont saisi qu’ils peuvent résoudre leurs problèmes par la coopération, l’entente et l’esprit d’amitié. »

« La diplomatie de l'eau et de l'environnement est importante pour nous », a-t-il déclaré, ajoutant que l'extraction de sable en Irak et l'assèchement des marais de Hour al-Azim, ont créé de nombreux problèmes pour les moyens de subsistance et la santé des populations.

« En 1386 et 1396 (calendrier iranien), nous avons signé des protocoles de coopération dans ce domaine, qui, je l'espère, seront mis à jour et mis en œuvre. »

Les marais de Hawizeh sont un complexe de marais qui chevauchent la frontière Iran-Irak. Les marais sont alimentés par deux bras du Tigre en Irak et de la rivière Karkheh en Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

       

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha