4 déc. 2019 à 10:34
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83580185
0 Persons
Eau, Energie renouvelable et Alimentation : les Pays-Bas pour la coopération avec  l’Iran

Kish (IRNA) - L'ambassadeur des Pays-Bas en Iran, Jacques Werner, a déclaré que les domaines de l'eau, des énergies renouvelables et de l'alimentation constituaient des meilleurs domaines de coopération entre son pays et l'Organisation de la zone franche de Kish de l’Iran.

Le diplomate néerlandais en poste à Téhéran, Jacques Louis Werner, s’exprimant à l’occasion d’une rencontre le mardi 3 décembre avec Gholamhossein Mozafari, directeur général de l'organisation de la zone franche de Kish, se félicite de l’adhésion de 6 nouveaux pays européens  (Finlande, Belgique, Danemark, Pays-Bas,  Norvège et Suède) au Mécanisme de l’Instex, (acronyme anglais pour Instrument in Support of Trade Exchanges ou l'Instrument de Soutien aux transactions commerciales entre l’Europe et l’Iran), ce qui constitue, à ses yeux, une étape importante pour la coopération néerlandaise avec l'Iran.

Dans un premier temps, nous avons l'intention de commencer à coopérer avec l'Iran dans les domaines de l'eau,  de l'agriculture et de l'aide humanitaire, et de jeter ensuite les bases pour d'autres activités économiques.

Tout en annonçant que le gouvernement néerlandais était prêt à travailler dans les secteurs de l'eau, des énergies renouvelables et de l'alimentation dans la Zone Fanche iranienne , il a brossé un tableau positif des capacités, des installations et du transport aérien de l'île de Kish pour une coopération appropriée bilatérale.

«Outre la gestion de l'eau, de l'énergie et des déchets, les Pays-Bas souhaitent renforcer la collaboration universitaire et la production d'aliments à l'aide du système de serre et ces domaines pourraient constituer un nouveau chapitre de la coopération avec l'Iran.», a-t-il poursuivi.

Pour sa part M. Mozafari a mentionné la visite annuelle de 1 800 000 touristes sur l'île de Kish et ajouté: « Nous souhaitons bien travailler ensemble à long terme et accueillir des touristes néerlandais sur l’île de Kish ».

Le directeur de l'organisation de la zone franche de Kish a accueilli avec satisfaction la proposition de l'ambassadeur néerlandais de coopérer dans trois domaines (l'eau, l'alimentation et les énergies renouvelables) avec l’Iran et indiqué : « Compte tenu de la capacité des Pays-Bas en tant qu’un pays  pionnier dans ces domaines, nous sommes prêts à jeter, à cette fin, les bases d'une coopération globale dans toutes ses dimensions ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =