2 févr. 2020 à 11:42
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83656985
0 Persons
Le commandant en chef de la Force de Qods réaffirme son soutien aux Palestiniens

Téhéran (IRNA)- À la suite du dévoilement du soi-disant «accord du siècle» par l'administration américaine, Esmaïl Qaani, nouveau commandant en chef de la Force extérieure du Corps des Gardiens de la Révolution islamique (Force de Qods), s'est entretenu au téléphone avec le Secrétaire général du Mouvement du Jihad islamique, Ziyad al-Nakhalah, et le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh.

Lors d'un appel téléphonique avec Ziyad al-Nakhalah, le commandant iranien a affirmé le rejet par la République islamique d’Iran de l’accord du siècle, exprimant la volonté de l’Iran de travailler pour faire échouer cet accord et pour faire face à ses risques avec tout le peuple palestinien, en particulier les forces de résistance, et il a souligné que Téhéran était plus déterminé à soutenir la résistance.

Il a affirmé que la République islamique se tenait aux côtés du peuple palestinien face à toutes les conspirations visant ses droits historiques et contre l'accord du siècle qui a mis fin au droit du peuple palestinien en Palestine pour toujours, selon les Etats-Unis et l'ennemi sioniste.

Il a également souligné que la politique de la République islamique en matière de soutien aux forces de résistance en Palestine n'avait pas changé, en particulier après l'assassinat du martyr Hajj Qassem Soleimani, alors que, selon lui, le président américain estimait que l'assassinat général Soleimani pourrait changer la politique et la position de la République islamique sur la résistance et son soutien.

Il a précisé que la position de la République islamique d'Iran sera plus puissante et plus déterminée à soutenir les forces de résistance en Palestine même après l'assassinat du Hajj Qassemi jusqu'à l'élimination de l'hégémonie sioniste et  américaine dans la région, notamment en Palestine.

Pour sa part, Ziyad al-Nakhalah a remercié Haji Esmaïl Qaani pour la position de la République islamique en faveur du peuple palestinien et de ses forces de résistance. Il a souligné que le peuple palestinien et ses forces de résistance abandonneront l'accord du siècle et toutes les conspirations visant son droit historique à la Palestine, si Dieu le veut.

Le chef du bureau politique du Mouvement de résistance islamique, Hamas, Ismail Haniyeh, a également discuté samedi soir, par téléphone, avec le brigadier Esmaïl Qaani des moyens de traiter conjointement l'accord du siècle.

Le général de brigade Qaani a exprimé la volonté de l'Iran de travailler pour contrecarrer cet accord et de faire face à ses risques avec tout le peuple palestinien, en particulier les forces de résistance soulignant le soutien de l'Iran au peuple palestinien et à la résistance palestinienne, dans la continuité de l'approche du martyr Qassem Soleimani.

Haniyeh a apprécié la position iranienne et a affirmé la position du consensus national palestinien pour rejeter l'accord, exprimant sa croyance en la capacité du peuple palestinien et de sa vaillante résistance et du peuple de la nation de l'abattre.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
2 + 11 =