Le chiffre d'affaires du commerce extérieur entre l'Iran et les pays voisins atteint 25 milliards de dollars

Téhéran (IRNA)- Malgré les sanctions injustes et la politique de pression maximale des États-Unis, l'Iran a réussi à établir des relations commerciales étendues avec le monde et les pays qui ont soutenu l'Iran pendant la période des sanctions, le chiffre d'affaires du commerce extérieur entre l'Iran et les pays voisins au niveau de 25 milliards de dollars l'année dernière prouve ce fait.

L'un des plans pour améliorer les relations internationales était la mise en œuvre d'un projet visant à augmenter le volume et la diversité des exportations de biens et de services vers 15 pays voisins au niveau de 25 milliards de dollars au cours de la dernière année civile iranienne (terminée le 20 mars 2020). Les statistiques montrent que le gouvernement iranien y est parvenu.

À cet égard, au cours des trois premiers mois de cette année iranienne, le volume des exportations de marchandises de l'Iran vers les pays voisins a atteint 2,3 milliards de dollars.

En outre, l'Iran a récemment signé un accord de 25 ans avec la Chine pour développer les relations et développer le commerce entre les deux pays.

Selon les statistiques, le chiffre d'affaires du commerce entre l'Iran et la Chine au cours des 3 premiers mois de l'année civile iranienne en cours, malgré la pandémie de coronavirus, a dépassé 8,1 milliards de dollars.

En outre, au cours des 7 dernières années, l'Iran a signé 12 accords avec des pays cibles pour étendre ses relations commerciales, l'un des plus importants étant un accord temporaire conduisant à la formation d'une zone de libre-échange entre l'Union économique eurasienne (UEE) et l'Iran.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 8 =