Une conférence planifiée à Téhéran en solidarité avec les enfants et les jeunes palestiniens

Téhéran (IRNA)- Le quatrième sommet de solidarité des enfants et des jeunes de Palestine est prévu ce mercredi à Téhéran.

Le Sommet de solidarité des enfants et adolescents palestiniens se tiendra mercredi 30 septembre à Téhéran en coopération avec un certain nombre d'organisations et d'institutions, dont l'Union internationale des adolescents et des jeunes contre l'occupation, la société iranienne I de défense du peuple palestinien et des groupes palestiniens ainsi que le Hamas et l'envoyé du jihad islamique à Téhéran et d'autres organisations non gouvernementales en Iran.

Hussein Amir Abdolahian, secrétaire général de la Conférence internationale pour le soutien à l'Intifada palestinienne, Amir Abdullahian, l'envoyé du mouvement Hamas Khalid Qudumi à Téhéran et Nasser Abu Sharif représentant du mouvement du jihad islamique palestinien figurent parmi les orateurs principaux.

Il commémorera également le jeune martyr palestinien Muhammad al-Durrah.

Cette réunion a lieu chaque année à l'occasion du martyre du martyr palestinien de 11 ans, Mohammad al-Durah, et d'autres martyrs d'enfants et d'adolescents palestiniens. Depuis 2000, selon les statistiques officielles, 2 094 enfants palestiniens ont été martyrisés par le régime sioniste, 45 000 enfants ont été handicapés et 50 000 ont été détenus. Il y a actuellement 250 enfants palestiniens dans les prisons israéliennes qui sont jugés et torturés par des tribunaux militaires et sont utilisés comme boucliers humains.

Muhammad al-Durrah a été martyrisé dans la bande de Gaza le 30 septembre 2000, le deuxième jour de la deuxième Intifada. Jamal al-Durrah et son fils de 12 ans, Muhammad, ont été filmés par Talal Abu Rahma, un caméraman palestinien indépendant pour France 2, alors que les forces israéliennes leur tiraient des balles. Les images montrent le couple accroupi derrière un cylindre en béton, le garçon pleurant et le père agitant, puis une rafale de coups de feu et de poussière, après quoi le garçon est vu affalé sur les jambes de son père.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 5 =