27 mars 2021, 21:52
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84276024
0 Persons

Tags

Les relations irano-chinoises «se renforcent» (Zarif)

Téhéran (IRNA)- « Avec la signature de la feuille de route pour le Plan des Coopérations globales de la République islamique d'Iran et de la République populaire de Chine, les relations entre les deux pays seront encore renforcées », a déclaré ce samedi le Chef de la diplomatie, Mohammad Javad Zarif.

Mohammad Javad Zarif a rencontré ce samedi 27 mars son homologue chinois, Wang Ei, selon les Relations publiques du ministère iranien des Affaires étrangères.

Les deux parties ont discuté lors de la rencontre des questions d’intérêt commun et d'importantes évolutions régionales et internationales.

Souhaitant les bienvenus à son homologue chinois, le très haut diplomate iranien, Mohammad Javad Zarif, a évoqué le 50e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques entre l'Iran et la Chine et a ajouté : « L'histoire des relations entre les deux grandes civilisations iranienne et chinoise remonte à des siècles et avec la signature de la feuille de route du Programme de coopérations globales Téhéran-Pékin, les liens entre les deux parties se renforceront encore davantage. 

Zarif a qualifié d' « ami des temps difficiles » la Chine et a ajouté : « Sur cette base, nous apprécions la position et les actions de la Chine pendant les années de sanctions oppressives qui touchent 'Iran. »

Le Chef de la diplomatie iranienne a remercié à cette occasion les positions et les actions de la Chine pendant les durs moments vécus par les Iraniens.

Il a souligné la nécessité pour les États-Unis de respecter tous leurs engagements liés à l'accord sur le nucléaire de 2015.

« La levée des sanctions contre l'Iran pourrait ouvrir la voie à la pleine mise en œuvre du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais), a insisté Javad Zarif.

Zarif a qualifié à cette occasion les Jeux olympiques d'hiver de Pékin 2022 d' « événement important » et a fustigé les efforts politiques visant à minimiser l'événement international.

Pour sa part Wang Yi, conseiller d'État et ministre des Affaires étrangères de la République populaire de Chine, a félicité l'arrivée du Nouvel An et du Norouz 1400 iranien.

Evoquant la célébration du 50e anniversaire des relations diplomatiques sino-iraniennes, il a déclaré : « Les relations entre les deux pays ont maintenant atteint le niveau de partenariat stratégique et la Chine cherche à améliorer pleinement ses relations avec la République islamique d'Iran sur tous les plans ».

Tags

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha