Rohani: les sanctions seront levées à condition que les Iraniens restent unis

Téhéran (IRNA) – "Les sanctions contre l'Iran sont déjà brisées et si les Iraniens restent unis, ces sanctions seront bientôt levées, car les États-Unis savent qu'ils n'ont d'autre issue que de revenir à leurs engagements dans le cadre du JCPOA.", a déclaré le président Rohani.

S'exprimant lors d'une réunion du cabinet, le président Hassan Rohani a déclaré: "L'économie iranienne est dépendante du pétrole depuis le moment où cette énergie fossile a été découverte dans le pays. Ce gouvernement a réussi l'année dernière à réduire la dépendance au pétrole dans le budget à 8%, ce qui est un record historique."

"En dépit des sanctions américaines et de la pandémie de coronavirus, le gouvernement actuel a réussi à augmenter les salaires des employés et des retraités de 34% en moyenne.", a ajouté le chef du pouvoir exécutif iranien.

Les négociations du JCPOA à Vienne

"Nos négociateurs ont fait un excellent travail à Vienne et si l'autre partie revient à la loi, à ses engagements et à la résolution 2231, la relance du JCPOA se réalisera bientôt.", a souligné Rohani, faisant référence à pourparlers à Vienne entre l'Iran et d'autres pays signataires de l'accord nucléaire.

Affirmant que les pourparlers à Vienne sont dans le bon cadre et sur la bonne voie, le président de la République islamique d'Iran a déclaré: "En tant que chef du gouvernement, j'annonce que les sanctions sont brisées et que si nous nous unissons, les sanctions seront bientôt levées. L'autre partie sait qu'elle n'a d'autre issue que de revenir à la loi et à ses engagements dans le cadre du JCPOA."

"Le régime israélien avait beaucoup essayé de saboter le JCPOA et de semer la discorde parmi les nations de la région du golfe Persique, mais aujourd'hui, les deux conspirations échouent en raison de la résistance de la nation iranienne au cours de ces dernières années.", a précisé le président Rohani.

La Journée mondiale Qods

Lors de cette réunion du cabinet, le Dr Rohani a également évoqué la journée mondiale Qods pour commémorer la cause palestinienne et rendre hommage à la Résistance contre l'occupation sioniste.

Au sujet du rôle de l'Iran dans la création de la grande cérémonie de la journée de Qods dans le monde d'Islam, le président de la République islamique d'Iran a déclaré: "Le dernier vendredi du mois du Ramadan a été déclaré Journée mondiale de Qods par l'Imam Khomeiny pour empêcher la normalisation avec la force d'occupation. La Journée Qods a été largement acceptée par les nations musulmanes et des manifestations s'organisent ce jour-là contre le régime sioniste à travers le monde, y compris dans les pays occidentaux."

Le président iranien a décrit le régime sioniste comme "l'ennemi de la région, de la sécurité et de la nation palestinienne et le régime des tueurs qui ont expulsé des millions de Palestiniens de leurs foyers."

"Le régime sioniste a peur de la Révolution islamique et il n'a épargné aucun effort pour détruire le JCPOA. Les sionistes avaient même joué un grand rôle dans l'élection de Donald Trump à la présidence en 2016 pour détruire le JCPOA et faire pression sur l'Iran.", a conclu le président Rohani.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha