18 mai 2021, 09:23
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84333071
0 Persons

Tags

Khayyâm, le poète mathématicien qui a établi le calendrier iranien
Le mausolée de Khayyâm à Neyshabour (Nord-est d'Iran)

Téhéran (IRNA)- Dans le calendrier iranien, le 28 Ordibehesht, le 18 mai est nommé la journée nationale de Khayyâm le scientifique, le philosophe et le poète iranien des XIème et XIIème siècles.

L’importance de Khayyâm (1048-1131) dans la tradition intellectuelle iranienne est principalement due à ses quatrains, mais aussi à ses travaux scientifiques, en particulier dans le domaine de la mathématique.

Dans ses quatrains, Khayyâm conteste l'hypocrisie des faux religieux et semble avoir préconisé un type d'humanisme. Il n'est pas étonnant que certains l'appellent le "Voltaire oriental". Cette image occidentale, consolidée par les notions exotiques et romantiques attachées à l'Orient, a trouvé en Europe un écho à travers les premières traductions anglophones et francophones de ses quatrains depuis le XIXème siècle.

Bien que la poésie de Khayyâm soit d'une réputation internationale, mais en effet, le génie scientifique de Khayyâm ne peut pas être négligé. Une des réalisations les plus importantes de Khayyâm est, sans doute, la création et le calcul du calendrier solaire iranien. Grâce à l'immense savoir-faire mathématique et astronomique de Khayyâm, ce calendrier est, même aujourd'hui, reconnu comme un des calendriers les plus précis et les plus avancés dans le monde entier. Dans ce calendrier, Khayyâm choisit les noms des termes traditionnels perses et des mythes zoroastriens pour désigner les douze mois de l’année qui commence par Norouz, le premier jour du printemps. Ce geste démontre en particulier le grand attachement de Khayyâm à la civilisation iranienne. Khayyâm est aussi l'auteur du "Livre de Norouz" sur la fête iranienne du Nouvel An et les rites folkloriques que les Iraniens y pratiquaient dans les siècles lointains. 

Poète, astronome, mathématicien, ingénieur, essayiste ou même politicien, Khayyâm reste dans l'histoire de la civilisation iranienne, en tant qu'une figure unanimement respectée et éternellement admirée.  

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha