La position de l’Iran sur le JCPOA ne change pas avec le changement du gouvernement

Téhéran (IRNA)- « La position de l’Iran sur le JCPOA et la nécessité de la levée des sanctions demeurent les éléments de principe pour l’Etat iranien. Le changement du gouvernement n’aboutit pas à un changement dans la position de l’Iran à l’égard du JCPOA. Si nous arrivons à un accord, le gouvernement du président Raïssi lui restera également fidèle. », a déclaré le porte-parole du ministère iranien de Affaires étrangères.

Saeid Khatibzadeh a déclaré dans une interview concernant la position du nouveau gouvernement de la République islamique d'Iran au sujet de l'accord nucléaire: « La position de l'Iran sur le JCPOA et la levée des sanctions est l'une des positions de principe de l’État iranien et ne changera pas avec le changement de gouvernement. »

 « Si un accord est conclu, le gouvernement du président Raïssi lui sera fidèle, car contrairement à l'approche de certains autres pays, le respect des engagements est toujours un principe-clé pour la République islamique d'Iran. », a ajouté le porte-parole de la diplomatie iranienne.

« Le progrès réalisé au cours des négociations de Vienne est un fait reconnu par tous les pays signataires du JCPOA, bien qu'il reste encore des questions importantes qui doivent être tranchées par les autres parties, en particulier par les États-Unis. En fait, l’acquisition d’une entente pour relancer l’accord nucléaire dépend de la volonté politique des autres parties qui doivent prendre leurs décisions finales. », a souligné le directeur de l’Office de la diplomatie publique et les affaires médiatiques du ministère iranien des Affaires étrangères.

 « L'effort de la délégation de la République islamique d'Iran à Vienne est de conclure les négociations dans les plus brefs délais et de faire lever les sanctions oppressives des États-Unis contre la nation iranienne. Les négociations se poursuivront jusqu'à ce qu'un consensus favorable soit trouvé. Cependant, nous ne fixons aucun délai pour atteindre cet accord qui doit forcement servir les intérêts iraniens. », a conclu le porte-parole du ministère iranien de Affaires étrangères.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha