Khatibzadeh: le processus de révision des négociations de relance de JCPOA arrivera bientôt à son terme

Téhéran (IRNA) - Se référant aux deux processus de révision des pourparlers sur la relance de JCPOA , le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a déclaré : Le premier processus d'examen des négociations a été achevé et conclu, et à cet égard, nous avons décidé de poursuivre les pourparlers 1 + 4 à Vienne, et le deuxième examen atteindra bientôt la phase .finale

Selon IRNA, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saeid Khatibzadeh, a déclaré dans une interview avec France 24 au sujet des déclarations du ministre des Affaires étrangères selon lesquelles les pourparlers de Vienne reprendront dans un proche avenir et quand ce sera dans un proche avenir ; "Dès que le processus de révision des pourparlers précédents sera terminé, les pourparlers commenceront."

"Après l'entrée en fonction du nouveau gouvernement, nous avons entamé deux processus d'examen des discussions précédentes; Le premier processus d'examen est terminé et finalisé, et nous avons donc décidé de continuer définitivement les pourparlers nucléaires avec le P4 + 1 à Vienne et nous avons annoncé cela, donc la réponse au premier processus d'examen a été positive, mais le deuxième processus d'examen n'est pas encore terminé." a ajouté ce diplomate iranien.

Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a noté: "Le nouveau gouvernement passe en revue tous les détails des pourparlers qui ont eu lieu au cours des 6 derniers cycles de négociations du gouvernement précédent pour examiner quelles sont les lacunes et les caractéristiques et aussi les résultats de ces pourparlers, ajoutant que ce processus d'examen sera bientôt résumé et nous pourrons fixer une date précise pour le nouveau cycle de pourparlers."

En réponse à la question de savoir si vous pouvez annoncer une heure approximative, Khatibzadeh a déclaré : "Le président et le ministre des Affaires étrangères ont annoncé que la date serait annoncée dès que le processus d'examen des pourparlers précédents serait terminé, solignant que Je pense que c'est moins de temps que ce dont l'équipe gouvernementale de Biden a besoin pour revenir aux pourparlers de Vienne."

En réponse à la question, quels détails devraient être examinés plus avant, le porte-parole de la diplomatie iranienne a expliqué: "Le nouveau gouvernement se demande pourquoi les pourparlers précédents n'ont pas abouti au résultat souhaité des négociations et à un document à la satisfaction de toutes les parties ; nous cherchons également à articuler les questions qui doivent être abordées lors de la prochaine cycle de dialogue."

"La question la plus importante est la levée de toutes les sanctions imposées à l'Iran après le retrait unilatéral du président Trump de JCPOA, l'administration Trump a imposé 800 nouvelles sanctions unilatérales et illégales à l'Iran, qui doivent toutes être levees, c'est notre position depuis le début, nous devons donc trouver un moyen d'obtenir les garanties nécessaires pour lever efficacement toutes ces sanctions." a-t-il poursuit.

En réponse à la question de savoir si votre présence à la table des négociations pour lever toutes les sanctions mentionnées, Khatibzadeh a déclaré: « Il n'est pas question de progrès dans ce domaine, en fait, l'Iran et le P4+1  sont tous membres de JCPOA et ce sont les États-Unis qui veut retourner dans la salle des négociations et a besoin d'une clé d'entrée, et cette clé est en fait la capacité de ce pays à répondre à la demande des pays P4+1 et de l'Iran.

"Il y a des questions importantes à cet égard, dont l'une est la levée de toutes les sanctions qui ont été imposées ou réimposées ou réadoptées par l'administration du président Trump contre l'Iran sous d'autres rubriques, ainsi que la garantie qu'un autre indicateur aux États-Unis ne violera pas cet accord." a-t-il martelé.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha