29 nov. 2021, 09:46
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84558978
0 Persons

Tags

Satellites iraniens sur l’orbite de 36000 km ; l'Iran une puissance spatiale

Téhéran (IRNA)- Atteindre l’orbite géostationnaire de 36000 km d’altitude, mettre en application et accélérer l’Industrie spatiale, lancer trois satellites de télécommunications aidant à améliorer les systèmes d'information géographique constituent les priorités de la République islamique d’Iran dans le domaine des sciences spéciales.

Le développement de l'industrie spatiale est une priorité du gouvernement iranien, de sorte que la réunion du Haut Conseil iranien de l'espace, présidée par le président iranien et en présence des ministres des Télécommunications, des Affaires étrangères, du Commerce, des Routes et l'Urbanisme, des Sciences et de la Défense a eu lieu le 26 novembre. Le renforcement de tous les éléments de l'industrie spatiale et l’attention maximale à la diplomatie spatiale, la mise en application de l'industrie spatiale, la réalisation des programmes spatiaux du pays, la fourniture des ressources nécessaires pour accélérer les programmes spatiaux constituaient les ordres du jour les plus importants de cette réunion.

Selon le ministre iranien des Télécommunications, il existe des raccourcis pour atteindre l’orbite de 36 000 kilomètres, comme l'utilisation de blocs de transmission orbitaux. Le bloc de transfert orbital de « Saman » est prêt pour les premiers tests. Ce bloc de transmission orbital peut porter la cargaison qui lui est confiée de l'orbite de 400 Km à 7 000 Km puis à 10 000, 21 000 et 36 000 Km.

Il convient de noter que le ministre des Télécommunications et des Technologies informatiques dans sa proposition de programme au parlement a mis l'accent sur l'exploitation de trois satellites de télécommunications et la télédétection (GIS).

L'année dernière, l'Agence iranienne de l’espace a inscrit l'expansion et la création de centres d'innovation à son ordre du jour pour accélérer le développement des entreprises spatiales.

L'application de l'industrie spatiale dans le pays comporte trois étapes importantes; la réception de données satellitaires en ligne à partir de 12 satellites, le lancement d'un centre d'archivage et de traitement des données satellitaires et la mise en place d'une plate-forme de services pour les entreprises.

Le programme de l'Agence iranienne de l’espace a commencé en 2018 avec des plans sur l'utilisation des satellites.

L'Agence spatiale iranienne a fait de bons pas dans cette direction en organisant directement 50 séminaires et événements et en créant une plateforme d'accès gratuit et durable aux entreprises.    

Plus de 250 entreprises iraniennes pleinement actives dans le domaine de l'espace sont déjà identifiées.

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha