Pourparlers de Vienne : l’Iran soumet deux documents sur la levée des sanctions et les questions nucléaires

Vienne (IRNA)- Ali Bagheri, négociateur en chef de l'Iran dans les pourparlers de Vienne, a déclaré ce jeudi que la RII vient de soumettre à la partie d’en face les documents de sa proposition incluant deux questions : la levée des sanctions oppressives et les questions nucléaires.

« Aujourd'hui, nous avons commencé le quatrième jour des pourparlers à Vienne. Au cours des derniers jours, la délégation de la République islamique d'Iran (RII), interagissant avec d'autres délégations des 4+1 (les représentants de 5 pays restants à l’accord nucléaire de 2015 (JCPOA) à savoir Chine, Russie, France, Royaume-Uni, Allemagne, a tenu plusieurs réunions bilatérales et multilatérales », a déclaré le diplomate de haut rang. 

Il a ajouté : « Ces réunions ont eu lieu à Vienne à partir de lundi et se sont poursuivies jusqu'à hier soir. Aujourd'hui, nous avons encore quelques séances à venir. J’avais des réunions avec les représentants de la Russie et de la Chine. Egalement avec ceux des trois pays européens et de l'Union européenne, dont deux se sont déroulées hier et une est réservée pour aujourd’hui. »  

européenne, dont deux se sont déroulées hier et une est réservée pour aujourd’hui. »  

« Au cours de ces réunions, nous avons présenté nos points de vue sur diverses questions qui sont axiales pour nous dans ce cycle de pourparlers, dont notamment celle de la levée des sanctions illégales et oppressives. Nous avons informé l’autre partie de nos positions appuyées par les critères et les preuves ». Quant à la partie d’en face, ses représentants ont pour leur part soulevé des questions sur des points qui leurs paraissaient ambigus à qui nous avons fourni des détails supplémentaires permettant de dissiper les ambiguïtés », a encore fait savoir Ali Bagheri.

Il a ajouté : « En conséquence, hier soir, nous avons fourni deux documents à l'autre partie. Le premier sur les positions de la RII envers la question de la levée des sanctions, et le deuxième sur les engagements nucléaires de l'Iran. Normalement, l'autre partie devrait se pencher sur ces documents et se préparer pour de nouvelles négociations sérieuses avec la RII. Ce qui est encore important c’est que  ces pourparlers ont diverses retombées internationales et des échos multiples. »

Il a appelé à ne pas laisser les velléités intéressées d’autres acteurs actifs en dehors des pourparlers sapent le processus des négociations en cours à Vienne.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha