33e Congrès mondial des coopératives : élargissement de la coopération irano-française

Téhéran - IRNA - Le président de la Chambre iranienne des coopératives, Bahman Abdollahi, s’exprimant lors d'une rencontre avec le président de l'Organisation nationale française des Coopératives, en marge du 33e Congrès mondial des Coopératives ce samedi en Corée du Sud, a souligné la nécessité de l’élargissement de la coopération entre Téhéran et Paris. Développement de la coopération Iran-France dans le domaine de la coopération

Selon l’IRNA, le samedi 4 décembre, depuis la Chambre iranienne des Coopératives, Bahman Abdollahi, lors de cette réunion a évoqué la position des Coopératives dans le soutien et la promotion du bien-être des communautés et le soutien au mouvement coopératif dans d'autres pays face aux défis socio-économiques.

Le représentant du Mouvement coopératif franco-européen, Jean-Louis Bancel, évoquant la position croissante et déterminante du secteur coopératif iranien dans la région et dans le monde, a fait part de la sérieuse détermination du Mouvement coopératif français à élargir et renforcer les relations avec le secteur coopératif iranien.

Jean-Louis Bancel, ancien président de Coop FR, l'organisation faîtière de France, et de la banque coopérative Crédit Coopératif, qui est aujourd'hui à la tête des Cooperatives Europe a souligné le dynamisme du mouvement coopératif iranien ces dernières années sur la scène internationale, notamment au sein du Comité mondial de la jeunesse, avant d’afficher son intérêt à se rendre en Iran pour connaître et interagir davantage avec le secteur coopératif iranien.

Le représentant des coopératives franco-européennes a également considéré la coopération entre les Mouvements coopératifs de différents pays face aux défis politiques, économiques, sociaux et environnementaux comme l'une des priorités du Mouvement coopératif mondial et dont la promotion à l’échelle nationale et internationale est, a-t-il précisé, un objectif qu’il s’est fixé pour atteindre.

Il a également déploré les problèmes liés à la fourniture de liquidités et au paiement des cotisations aux membres qui, comme les coopératives en Iran (sous sanctions), sont confrontés à des défis et des crises économiques.

Reporté en raison de la pandémie de COVID-19, le Congrès mondial des coopératives s’est tenu du 1er au 3 décembre 2021 à Séoul, en Corée du Sud.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha