9 janv. 2022, 01:09
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84606654
0 Persons

Tags

L'Iran a la volonté de parvenir à un bon accord (Amirabdollahian)

Téhéran (IRNA)- Nous avons de bonnes intentions et la volonté nécessaire pour parvenir à un bon accord et si la partie occidentale, elle aussi, a la même bonne volonté et la même forte détermination, alors nous pouvons parvenir à un bon accord, a réitéré le ministre des Affaires étrangères Hossein Amirabdollahian samedi soir lors d'un entretien téléphonique avec son homologue indien Subrahmanyam Jaishankar.

En réponse à la question du ministre indien des Affaires étrangères sur le dernier état d'avancement de la campagne contre la maladie COVID-19, Amirabdollahian a évoqué le processus satisfaisant de vaccination à l'échelle nationale, ce qui est assez positif, ajoutant : «Nous avons réussi à contrôler la propagation du virus et jusqu'à présent, 89 % de nos gens ont été vaccinés deux fois, une grande partie d'entre eux reçoivent la 3e dose.»

Concernant les conditions qui prévalent en Afghanistan, le ministre iranien des Affaires étrangères a souligné la nécessité d'y établir un gouvernement global et a fait référence à l'aide humanitaire de l'Inde à l'Afghanistan, a déclaré que l'Iran avait également envoyé de nombreux lots de blé, de médicaments et de vaccins contre le coronavirus en Afghanistan.

A propos des négociations de Vienne pour la levée des sanctions, Amirabdollahian a déclaré que les pourparlers progressaient dans la bonne direction, réitérant «Nous avons de bonnes intentions et la volonté nécessaire pour parvenir à un bon accord et si la partie occidentale, elle aussi, a la même bonne volonté et la même forte détermination, alors nous pouvons parvenir à un bon accord.»

Le ministre indien des Affaires étrangères a également déclaré lors de l'entretien téléphonique que malheureusement le nombre de patients indiens du COVID-19 augmentait, mais que la vitesse du processus de vaccination est satisfaisante et que la maladie pandémique peut donc être contrôlée dans un certain temps.

Subrahmanyam Jaishankar a également fait l'éloge de la prochaine visite du ministre iranien des Affaires étrangères en Inde, qui, selon lui, offrira une très bonne opportunité pour le développement de la coopération bilatérale.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha