13 févr. 2022, 15:47
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84650014
T T
0 Persons

Tags

Iran: record des exportations de pétrole «signe d'un échec de la pression maximale»

Téhéran (IRNA)- Le porte-parole du gouvernement iranien, Ali Bahadori Jahromi, a déclaré que le nouveau record des exportations de pétrole iraniennes est un signe de l'échec de la pression maximale américaine.

Dans un tweet samedi soir, Bahadori Jahromi a souligné les nouvelles publiées par Reuters sur l'augmentation des exportations de pétrole de l'Iran, disant : «La reconnaissance par les médias occidentaux des exportations record de pétrole de l'Iran au cours des trois dernières années est un autre signe de l'échec de la pression maximale sur le peuple iranien.»

«La politique étrangère axée sur les résultats, sans s'appuyer sur Vienne et New York, a rendu les sanctions inefficaces et neutralisées», a-t-il ajouté.

Son tweet est intervenu alors que Reuters dans un rapport annonçait que les exportations de pétrole iranien avaient atteint plus d'un million de barils par jour pour la première fois en près de trois ans, sur la base d'estimations d'entreprises qui suivent les flux, reflétant une augmentation des expéditions vers la Chine.

Les exportations de pétrole de Téhéran sont limitées depuis que l'ancien président américain Donald Trump a quitté en 2018 un accord nucléaire de 2015 et réimposé des sanctions visant à limiter les exportations de pétrole et les revenus associés au gouvernement iranien.

L'Iran a maintenu certaines exportations malgré les sanctions, car les intermédiaires trouvent des moyens de dissimuler l'origine des importations. Les sociétés de suivi des pétroliers affirment que la Chine est la destination de la plupart de ces expéditions.

L'administration du président Joe Biden a discuté des importations avec la Chine mais n'a pas imposé de sanctions aux particuliers et aux entreprises chinois. Pékin a exhorté les États-Unis à lever les sanctions contre l'Iran, auxquelles la Chine s'oppose.

Reuters a ajouté que si les pourparlers de Vienne réussissaient à lever les sanctions, l'Iran pourrait relancer les ventes de pétrole ouvertes.

L'Iran a réussi à augmenter ses exportations en 2021 malgré les sanctions, selon les estimations de consultants et d'analystes de l'industrie pétrolière.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha