Les forces armées iraniennes prêtes à « faire face » à toute menace

Téhéran, 22 décembre, IRNA-Le Commandant de la base de défense antiaérienne « Khatam ol-Anbiya », le général de brigade Gholam Ali Rachid, s’exprimant samedi a déclaré que les forces armées iraniennes, fortes de leurs puissants équipements militaires et de leur maitrise dans le domaine du Renseignement surveille non seulement tout agissement de l’ennemi mais aussi se tient prête pour intervenir à tout moment et faire face à de potentielles menaces.

Le général brigadier, Gholam Ali Rachid qui s’exprimait samedi 22 décembre en marge de la phase finale des exercices militaires du « Prophète-12 » des forces terrestres du Corps des gardiens de la Révolution islamique (CGRI) a ajouté : «La puissance défensive de la République islamique d'Iran n'a cessé de croître pour faire face à toute provocation de l’ennemi et à toute intervention étrangère dans la région dans le cadre des objectifs et des idéaux à longe terme de la Révolution islamique et des intérêts nationaux ».

« La République islamique d’Iran considère la sécurité de ses voisins comme la sienne avec qui il s’efforce de maintenir des relations amicales et honnêtes », a-t-il précisé.

Le commandant de la base de défense antiaérienne de « Khatam ol-Anbiya a averti depuis les sites de manouvres militaires du CGRI que tout pays qui favorise le terrain pour l'intervention des forces arrogantes étrangères dans la région, en paierait beaucoup plus que les autres pour ses comportements inamicaux et provocateurs.

La phase finale des exercices militaires du « Grand Prophète-12 », a commencé ce samedi matin, par le Corps des gardiens de la Révolution islamique, au large de l’île de Qechm dans le détroit d’Hormuz en Iran, manière d’exposer « l’autorité durable et la sécurité à l'ombre de l'unité nationale et de nouvelles capacités défensives » dans la région du golfe Persique.

Le commandant du Corps des gardiens de la Révolution islamique, le général de brigade Mohammad Khakpour, a déclaré au début de la cérémonie que l'exercice, qui a débuté le 15 décembre, se poursuivra aujourd'hui, samedi 22 décembre, au stade final et vise des objectifs prédéfinis.

Il ajouté que ces manœuvres se dérouleront dans le cadre d’un exercice défensif et proportionnel aux menaces potentielles des ennemis, ce qui veut dire qu’aux niveaux opérationnels et tactiques la stratégie des forces iraniennes peut devenir la cas nécessaire offensive et viser les objectifs de l’ennemi dans la profondeur de ses positions.



Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9468**