12 avr. 2020, 15:40
Journalist ID: 2395
Code d'info: 83748036
0 Persons
L'essor de la langue persane au milieu des crises internationales

Chiraz (IRNA)- Les développements récents et leurs conséquences dans l'espace virtuel ont entraîné un changement de position de la langue persane dans la communauté internationale, qui peut être utilisée pour la renforcer en tant que langue de pouvoir et de diplomatie.

L'écriture en persan, (farsi), se limitait, principalement avant les récentes évolutions politiques et sociales souvenues les sept derniers mois, aux messages de félicitations et de condoléances du grand public, des politiciens, des athlètes et de leurs fans. Parfois, certains écrivains iraniens originaux ont été nominés ou ont remporté un prix. Mais, dans l’ensemble, le persan n’a pas joué un rôle important dans le système politique mondial.

L'écriture en persan n'a jamais été une coutume pour les responsables occidentaux et américains. Cependant, les présidents américains ont écrit quelques mots pour féliciter Nowrouz. Rien de plus.

Mais l'écriture en persan au cours des récentes crises et évolutions peut être un moyen pour cette langue de revenir à sa position précédente sur la scène internationale et dans la diplomatie.

L'utilisation du persan a commencé à la mi-automne 2019 avec le tweet du président américain Donald Trump pour menacer l'Iran, qui a été suivi par de nombreux autres tweets persans de politiciens américains. Bien sûr, Trump avait utilisé une fois la langue persane près de l'anniversaire de la victoire de la révolution islamique en 2019. Il a utilisé une photo prise par et photographe iranien sans autorisation.

Assassinat du général Soleimani et l'écriture en langue persane

 Après que le général Qasem Soleimani, le héros de la lutte contre le terrorisme en Irak et en Syrie, a été assassiné par l'armée terroriste américaine à Bagdad. Trump a recommencé ses tweets persans dans lesquels il s'est adressé au peuple iranien et aux politiciens. Il a publié quatre tweets en farsi dans une semaine, et des milliers de tweets ont été publiés en farsi par des non-autochtones.

Trump tweeterait en farsi et les responsables américains réagiraient également en farsi. Mais, l'ironie de la situation était que les responsables iraniens et certaines personnes lui ont répondu en anglais.

De nombreux utilisateurs américains ont utilisé la machine de traduction de Google pour interagir les uns avec les autres. Et les responsables américains, pour ou contre Trump, ont aidé à promouvoir le persan.

Les Américains et langue persane

Peut-être que les Américains l'ont fait parce que c'était la deuxième langue dans laquelle leur président a tweeté. Trump n'a pas de tweets dans d'autres langues que l'anglais et le farsi.

Plus tard, Trump a menacé de toucher 52 points qui étaient importants pour la culture iranienne, ce qui a provoqué plus de tweets en farsi par les célébrités et les politiciens américains. Un acteur a écrit en farsi que le peuple iranien et sa culture font partie des trésors du monde.

Le premier porte-parole de la langue persane, Alan Eyre, dans un tweet, a utilisé une expression d'argot persan drôle qui signifie: «Maintenant, tout le monde utilise le persan dans ses tweets!»

Il y avait d'innombrables tweets qui ont été clairement traduits par la machine de traduction de Google. Plus tard, le hashtag Dear Iran est devenu une tendance aux États-Unis qui était pleine de tweets persans sérieux en réaction à la menace de Trump de frapper 52 points en Iran et de peur des représailles de l'Iran. Le contenu principal de la page était des excuses aux Iraniens et le désaveu de Trump.

Certaines personnes originaires d’autres parties des Amériques, en particulier du Brésil, craignaient que l’Iran ne vengerait l’assassinat du général Soleimani en frappant tout le continent américain.

Crash d'un avion ukrainien et la langue persane

 La catastrophe de l'avion de passagers ukrainien qui a été abattu par erreur a encore réchauffé les tweets persans. Le président américain a soutenu les rassemblements populaires pour la commémoration des passagers décédés du combat. Il a écrit: «Je vous soutiens depuis que je suis arrivé au pouvoir ...», auquel a répondu un groupe de réflexion du Conseil de l'Atlantique avec un drôle d'argot persan dont la traduction grossière est «[Jure] sur ta tante [paternelle], [de sorte que Je peux te croire]. »

En plus

Au milieu des querelles de Twitter entre les politiciens occidentaux, d'autres personnes ont montré leur amour pour la langue persane qui est la langue de la gentillesse et de la paix. Une vidéo du président afghan Ashraf Ghani a été publiée dans laquelle il lisait Tarikh-e Beyhaghi (l'histoire de Beyhaghi) qui est un chef-d'œuvre de la prose perse. Il a ensuite déclaré dans une étrange remarque que le persan appartient à l'Afghanistan, ce qui a provoqué de nombreuses réactions en langue persane dans les agences de presse et les réseaux sociaux. De nombreux Afghans ont réagi à ses propos en disant qu'il était en train de créer une faille.

Ses remarques peuvent être interprétées comme une réaction au concept du Grand Iran, qui inclut également l'Afghanistan. Il voudra peut-être dire que l'Iran parle le farsi et que les Afghans parlent le dari, pour montrer qu'il existe également une frontière politique entre les deux pays et une frontière linguistique.

Le dari et le farsi sont deux dialectes de la même langue, qui ont été interchangeables pour désigner la langue persane.

Coronavirus et langue persane

Dans l'épidémie de coronavirus, le persan est devenu le langage de la civilisation, la littérature classique, le langage de la solidarité et de la résistance, mais aussi l'humour.

Les Chinois ont commencé à utiliser la langue persane, parlée et écrite, pour communiquer avec les Iraniens et les encourager. Plus tard, un Chinois parlant le farsi comme un indigène, qui était impressionnant, a partagé ses expériences sur le coronavirus avec les Iraniens.

La littérature persane a également été au centre de l'attention ces dernières semaines. Le Premier ministre espagnol a lu à haute voix le célèbre poème du célèbre iranien Saadi Shirazi écrit à l'ONU:

Les descendants d'Adam sont membres d'un seul corps car ils furent créés d'une seule et même essence. Que le destin d'un jour fasse souffrir un membre, alors les autres membres en seront affligés. Si tu ne souffres pas de la souffrance des autres, tu ne mérites pas d'être appelé humain.

La langue persane est l'un des principaux piliers de la culture et de l'identité iraniennes. C'est la langue officielle de l'Iran, mais elle a une identité plus large que le plateau iranien; par conséquent, il n'est pas vulnérable à l'ère des communications et du village planétaire.

Selon l'Encyclopédie de la littérature persane, par Hassan Anousheh, il y a plus de 150 millions de locuteurs du persan dans plus de 29 pays, dont l'Iran, le Tadjikistan, l'Afghanistan, l'Inde, le Pakistan et le Bangladesh. Le persan est également bien connu des Kurdes irakiens. Il y a moins de 100 ans, le persan était enseigné dans les écoles du Kurdistan irakien. Des locuteurs du farsi sont également observés en Chine, en Ouzbékistan et en Transoxiane.

En nombre de pays, le persan se classe 6e après l'espagnol et avant l'allemand. On dit que parmi les 10 grands poètes du monde, cinq sont des locuteurs du farsi: Rumi, Ferdowsi, Hafez, Saadi et Khayyam.

Le persan a un siècle de plus que le latin et 12 siècles de plus que l'anglais et est la deuxième langue classique au monde, après le grec. Le latin et le sanskrit se classent troisième et quatrième.

En ce qui concerne le nombre de mots et de proverbes, le persan est parmi les trois premières langues du monde. Le dictionnaire persan de Dehkhoda comprend 18 volumes. Le farsi peut produire 225 millions de mots - une caractéristique très rare parmi les langues du monde.

Le persan est la huitième langue la plus utilisée sur Internet. Il est plus élevé que le turc, l'arabe et d'autres langues du Moyen-Orient. Il se situe au 18e rang sur Wikipedia.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha