La vengeance attend les criminels derrière l'assassinat du Général Soleimani : Trump « n’est pas à l’abri »

Téhéran (IRNA)- « Trump est le criminel numéro un dans l'affaire de l'assassinat du défunt martyr Soleimani. Lui-même a avoué ce crime devant tous les peuples du monde, et il finira par être puni pour cet acte criminel », a insisté ce mercredi le chef du Pouvoir judicaire iranien, Ebrahïm Raïssi.

Le chef de la Justice iranienne qualifiant le très haut général Soleimani de « symbole de la lutte contre le terrorisme » et de « figure de la sécurité pour la région » a déclaré : « L'acte d'accusation pour punir les auteurs de cet assassinat en martyr ne se limite pas à un procès suivi par la famille du défunt martyr ou la nation iranienne. Il s’agit d’un acte d'accusation déposée au nom de l’Oummah islamique et du peuple libre du monde contre le terrorisme d'État américain ».

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha