9 févr. 2021 à 12:27
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84223630
0 Persons

Tags

La liberté des minorités religieuses en Iran

Ourmia (IRNA)- La Révolution islamique a largement amélioré la condition des minorités religieuses en Iran et a créé une plate-forme appropriée pour la réalisation des droits des adeptes des religions divines dans le pays.

Au cours des 42 dernières années, il n'a jamais été interdit aux adeptes des religions divines de tenir leurs rites religieux, au contraire la situation est préparée pour une meilleure tenue des cérémonies religieuses.

En outre, les minorités religieuses et les adeptes des religions divines ont le droit d'élire par leur vote cinq députés dans le parlement iranien, un privilège qui est prévu pour les minorités religieuses dans la Constitution de la République islamique.

L’utilisation d’écoles privées et la possibilité d’apprendre la langue locale aussi sont des autres privilèges prévus pour les minorités religieuses après la Révolution islamique.

L'Iran, une référence pour l'empathie envers les minorités religieuses

L'archevêque de l'Église assyrienne orientale d'Iran a déclaré dans une interview accordée à l'IRNA: "En République islamique, les rites religieux, la sécurité des lieux saints, le caractère sacré des personnalités religieuses et les activités économiques des minorités religieuses sont garantis."

"Dans la doctrine de la Révolution islamique, la discrimination entre les groupes ethniques et les religions divines est condamnée, et ces dernières années, une loi a été adoptée à l'Assemblée iranienne d'après laquelle il est interdit d'insulter les valeurs des autres religions.", a ajouté l'archevêque Marnersay Benjamin.

"Les minorités religieuses ont cinq députés à l'Assemblée iranienne et jouissent du droit d'avoir des représentants par qui, elles contribuent à la gouvernance du pays, à  l'approbation du gouvernement et à la destitution des ministres.", a précisé le chef spirituel des Iraniens assyriens.

Marnersay Benjamin a déclaré que selon la Constitution iranienne, les minorités religieuses ont le droit de former des partis et des organisations non gouvernementales.

L'Iran est une maison sûre pour les adeptes des religions divines

"L'Iran est une maison de paix pour les adeptes de toutes les religions divines. La liberté dont jouissent en Iran les adeptes des religions divines n'est pas observée même dans les pays européens.", a déclaré un Iranien chrétien résidant au Canada.

Edward Davoodi a poursuivi: "Un exemple clair de la liberté des minorités religieuses en Iran est la tenue des cérémonies confessionnelles et de rites religieux en Iran. En particulier, l'on peut noter par exemple le pèlerinage au monastère de l'apôtre Saint-Thaddée, qui se tient chaque année au nord-ouest d'Iran en présence de adeptes de différents pays."

Le démantèlement des insultes envers les minorités religieuses est un acquis de la Révolution islamique

Lodrick Yohanna, un Iranien de la confession arménienne de la ville d'Ourmia, a déclaré: "Avant la Révolution islamique, les insultes contre les religions divines étaient perpétrées par diverses personnes influentes, même par des chanteurs américains. Mais après la victoire de la Révolution islamique, la République islamique a respecté toutes les religions. Aujourd'hui en Iran,  nul n’a le droit d’insulter les autres religions."

Ce journaliste et activiste social a ajouté: "La République islamique est le premier état à s'opposer aux insultes envers les autres religions, alors qu'aujourd'hui nous voyons dans la région le régime sioniste qui se moque à plusieurs reprises des religions divines et insulte le caractère sacré des autres religions."

Contrairement aux fausses analyses et rapports des revendicateurs des droits humains sur la situation des adeptes des religions divines et des minorités religieuses en Iran, ils sont dans une situation totalement contraire aux diffamations propagées par les médias ennemis de la République islamique.

En effet, les minorités religieuses non seulement n'ont pas quitté leur patrie après la Révolution islamique mais ils ont joué un rôle important dans la défense de la patrie durant la guerre imposée 1980-1988, comme en témoigne l'existence d'innombrables martyrs et vétérans parmi les minorités religieuses en Iran.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
9 + 9 =