7 mars 2021, 22:26
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84256112
0 Persons
Les États-Unis doivent lever toutes les sanctions avant de retourner au JCPOA (Araghchi)

Téhéran (IRNA)- Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré que les États-Unis devaient d’abord lever toutes les sanctions contre la République islamique si Washington était déterminé à revenir à l’accord nucléaire.

Abbas Araghchi a fait ces remarques lors d'une réunion avec l'Envoyée spéciale du Ministère norvégien des affaires étrangères pour l'Irak et la Syrie, Mme Hilde Haraldstad, dimanche.

Les deux parties se sont entretenues sur les derniers développements en Irak et en Syrie ainsi que sur la lutte contre le terrorisme dans la région.

Il a affirmé que la sécurité et la stabilité des pays voisins sont très importantes pour Téhéran, ajoutant que la République islamique joue un rôle clé dans la lutte contre le terrorisme en Irak et en Syrie.

Le diplomate iranien a poursuivi en disant que les États-Unis doivent d'abord lever toutes les sanctions contre la République islamique si Washington est déterminé à revenir à l'accord nucléaire, notant que l'Iran reviendra également à ses engagements dans le cadre du JCPOA après avoir vérifié les mesures adoptées par les États-Unis.

Hilde Haraldstad, pour sa part, a évoqué les efforts humanitaires déployés par la Norvège dans la région et souligné l’importance des futures consultations avec la République islamique sur les questions régionales.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha