12 mai 2021, 21:49
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84327862
0 Persons
Le Leader accorde la clémence à plus de 2000 détenus à l'occasion de l'Aïd

Téhéran (IRNA)- L'ayatollah Seyed Ali Khamenei, chef de la révolution islamique, a accepté une proposition de grâce et de commuer les peines de prison de plus de 2 100 condamnés à l'occasion de la fête musulmane de l'Aïd al-Fitr.

Au total, 2 187 prisonniers reconnus coupables par divers tribunaux iraniens ont été graciés ou leurs peines ont été commuées sur décret de l'ayatollah Khamenei.

La grâce a été accordée à la demande du chef de la magistrature du pays, Hojatoleslam Seyed Ebrahim Raeisi.

L'Aïd al-Fitr, également appelée Fête de la rupture du jeûne, est une fête religieuse importante célébrée par les musulmans du monde entier.

L'observance commence traditionnellement par l'observation de la nouvelle lune du 10e mois du calendrier lunaire islamique. Cette année, l'Aïd tombe le 13 mai en Iran.

L'article 110 de la Constitution accorde au chef le droit de gracier ou de réduire la peine des condamnés sur recommandation du chef du pouvoir judiciaire.

La clémence, cependant, ne s'applique pas à tous les types de condamnés, y compris ceux qui ont été condamnés pour leur rôle dans la lutte armée contre le pays, le trafic de drogue armé ou organisé, le viol, le vol à main armée, la contrebande d'armes, l'enlèvement, la corruption et le détournement de fonds.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha