L'Envoyé spécial du Président sud-coréen réaffirme le soutien de son pays au PGAC

Téhéran - IRNA - Le vice-ministre des Affaires étrangères de la Corée du Sud et l'envoyé spécial du Président de ce pays a estimé que le relancement du Plan global d’action conjoint sur le nucléaire de 2015 (PGAC) serait dans l'intérêt de tous, y compris du gouvernement sud-coréen, avant de réitérer sur le soutien de Séoul à cet accord multilatéral.

Selon l’IRNA, le vice-ministre sud-coréen des Affaires étrangères et envoyé spécial du Président du pays, Moon Jae-in, qui s'est rendu à Téhéran pour assister à l'investiture du nouveau président de la République islamique d'Iran, Ebrahim Raïssi, a rencontré mercredi 4 août, Seyyed Abbas Araghchi, vice-ministre des Affaires étrangères et principal négociateur iranien à Vienne. Les deux hommes se sont penchés à cette occasion sur les relations bilatérales et l’accord nucléaire (PGAC).

Cette autorité sud-coréenne a estimé que le relancement du PGAC était « dans l'intérêt de tous », y compris de Séou, et a réitéré le soutien de son pays au Pacte multilatéral.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha