Le comportement des États-Unis déterminera le sort des négociations sur l’accord nucléaire (Amir Abdollahian)

New York - IRNA - Le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, déplorant le fait qu’aucune action constructive n'a été entreprise depuis l'entrée en fonction de M. Biden hormis des commentaires contradictoires a indiqué : « C'est le comportement des États-Unis qui déterminera l'issue des négociations de Vienne visant à relancer l’accord nucléaire ».

Selon l’IRNA, Amir Abdollahian s’exprimant ce vendredi 24 septembre, devant les hauts journalistes américains et onusiens a brossé un tableau détaillé sur les politiques du nouveau gouvernement iranien dirigé par Seyyed Ebrahim Raïssi.

« La principale priorité du nouveau gouvernement est de poursuivre une politique étrangère équilibrée. Nous avons des plans pour nous connecter avec tous les pays du monde, à part Israël qui est une entité factice et illégitime pour nous. »

Le très haut diplomate iranien a précisé que Téhéran a une position « claire et précise » envers les politiques non constructives et les actions destructives du régime de Tel-Aviv perpétrées dans la région ».

Concernant les États-Unis, le ministre iranien des Affaires étrangères a déclaré : « Notre critère est l’action le comportement pratique des politiciens et hommes d'État américains. Nous prendrons des décisions en fonction du comportement pratique de M. Joe Biden. »

« C'est le comportement des États-Unis qui détermine l'issue des négociations visant à relancer l’accord nucléaire de Vienne de 2015. Depuis que M. Biden a pris ses fonctions, aucune mesure constructive et tangible n'a été prise autre que des déclarations contradictoires », a déploré le très haut diplomate.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha