L’Iran rejette les allégations insensées des EAU sur les trois îles iraniennes du Golfe éternellement persique

New York (IRNA) – « Les îles iraniennes de Bou Moussa, la Petite Tonb et la Grande Tonb font partie intégrante du territoire iranien et toute allégation contraire sera catégoriquement rejetée. », a martelé la délégation de la République islamique d'Iran à l'Assemblée générale des Nations Unies.

Le texte intégral de la réponse de la délégation de la République islamique d'Iran aux propos du représentant des Émirats arabes unis à la 76e session de l'Assemblée générale des Nations Unies, lu par l'un des diplomates iraniens, est le suivant :

« Je voudrais répondre aux allégations sans fondement formulées par le représentant des Émirats arabes unis contre l'intégrité territoriale de mon pays en ce qui concerne les îles iraniennes de Bou Moussa, la Petite Tonb et la Grande Tonb.

 La République islamique d'Iran réitère sa position ferme selon laquelle elle ne reconnaît pas l'existence d'un tel différend entre l'Iran et les Émirats arabes unis. Ces trois îles font partie intégrante du territoire iranien et toute prétention contraire est catégoriquement rejetée.

Néanmoins, et afin de montrer son plus grand respect pour le principe de bon voisinage, l'Iran est toujours prêt à un dialogue bilatéral avec les Emirats Arabes Unis dans le but d'éliminer tout malentendu pouvant exister de la part des Emirats Arabes Unis sur l'île de Bou Mussa. »

La délégation de la République islamique d'Iran a également réitéré la nécessité d'utiliser le nom correct du golfe Persique en réponse aux remarques du représentant des Émirats arabes unis à la réunion de l'Assemblée générale et l'utilisation d’un titre erroné attribué au golfe Persique.

La délégation iranienne a répondu sur ce sujet : « Il convient également de rappeler au représentant des Émirats arabes unis que l'expression correcte « Golfe Persique » a été utilisée depuis 500 avant JC pour désigner la zone d'eau entre la péninsule arabique et le plateau iranien, et son nom restera ainsi pour toujours. »

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha