Notice rouge délivrée à un certain nombre d'accusés dans l’assassinat du général Soleimani

Téhéran (IRNA)- L'enquêteur spécial pour le meurtre du général Qasem Suleimani, Saïd Farhadnia, a déclaré que 127 accusés et suspects avaient été identifiés dans l'affaire et qu'un certain nombre d'accusés avaient reçu des notices rouges.

« Le début de l'affaire n'était pas loin du martyre, et 10 à 15 jours après l'incident du martyre de Suleimani, un crime a été déclaré et une enquête a été ouverte. Cependant, il s'agit d'une affaire internationale et nécessite une coopération internationale », a-t-il déclaré.

«Comme il y avait des bases américaines dans cette région et qu'elles pourraient être impliquées dans l'incident, elles devraient faire l'objet d'une enquête, mais sur les neuf pays où la représentation judiciaire a été envoyée, seul l'Irak a répondu à notre demande», a-t-il ajouté.

« 127 prévenus et suspects ont été identifiés dans cette affaire. Les accusés ont été convoqués par e-mail ou au bureau des intérêts iraniens aux États-Unis, et un certain nombre d'accusés ont reçu une notice rouge », a-t-il conclu.

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha