Inondation: l'importation de 32 tonnes de pompes à eau immergées

Téhéran (IRNA)- Grâce à un projet commun de l'UNICEF et du Ministère iranien de l'Énergie, un lot de 32 tonnées de pompes à eau immergées et auto-aspirantes a été importé en vue de résoudre les problèmes d'inondations dans les provinces.

Selon Mohammad Ali Farahnakian, le conseiller des affaires internationales du ministère iranien de l'Énergie, ces pompes sont importées pour aider les gouverneurs à faire face au fléau d'inondations dans certaines provinces comme Lorestan, Khuzestan et Golestan.

Après les inondations de mars-avril 2019, l'UNICEF a pu capté 3,134,000 dollars grâces aux contributions des pays comme le Japon, le Koweït, la Corée du sud, la Suisse et le Canada, en vue de coopérer avec le gouvernent iranien dans la protection des habitants et des enfants des zones les plus touchées.

Selon ce conseiller du ministère iranien de l'Énergie, l'UNICEF a octroyé aussi 1,895,000 dollars pour fournir de l'eau potable et pour la gestion des eaux usées dans les provinces inondées.

Ces coopérations fructueuses entre l'UNICEF et le ministère iranien de l'Énergie aboutissent à un plan biannuel dans l'objectif de renforcer les capacités de la République islamique d'Iran dans la gestion durable de l'eau.

Les banques iraniennes Saman et Tejarat et la Chambre iranienne de commerce aussi ont coopéré dans le financement de ce plan humanitaire.

D'après les experts internationaux de la météorologie, les inondations dévastatrices de ces années au Moyen-Orient sont dues au changement climatique et au réchauffement de la planète.

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 10 =