Les États-Unis sont confrontés à un «isolement sans précédent»

Téhéran (IRNA)- L'ambassadeur iranien au Royaume-Uni, Hamid Baeidinejad, a déclaré dans un message que le CSNU avait annoncé son opposition au rétablissement des sanctions contre l'Iran, ajoutant que les États-Unis étaient confrontés à un isolement sans précédent.

Trente jours après la première demande des États-Unis pour le rétablissement de six résolutions de sanctions de l'ONU contre l'Iran, le Conseil de sécurité, sans aucune action, a déclaré son opposition aux États-Unis et a déposé cette demande, a écrit Baeidinejad dans son compte Twitter dimanche.

Les États-Unis ont été confrontés à un isolement sans précédent et leur politique anti-JCPOA a lamentablement échoué, a-t-il ajouté.

La Grande-Bretagne, la France, l'Allemagne, l'Union européenne, la Chine, la Russie et d'autres membres du Conseil de sécurité de l'ONU ont tous qualifié le récent acte des États-Unis de nul. Grâce à l'échec décisif de la politique américaine vis-à-vis du JCPOA, il est temps pour les États-Unis de renoncer à leur entêtement et de reconsidérer leur politique.

Le secrétaire d’État américain Mike Pompeo, dans un communiqué publié samedi, a affirmé que les États-Unis avaient notifié au président du Conseil de sécurité de l’ONU la non-exécution importante par l’Iran de ses engagements dans le cadre du JCPOA.

Cette notification a déclenché le processus de 30 jours menant au retour en arrière des sanctions de l'ONU précédemment terminées, qui sont entrées en vigueur à 20 heures, heure avancée de l'Est, le 19 septembre, indique le communiqué.

C'est alors que, samedi, le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a déclaré que le mécanisme de reprise n'était pas celui qui permettait de renvoyer les sanctions dans l'intérêt d'un seul pays.

Tous les membres du Conseil de sécurité de l'ONU, à l'exception des États-Unis, sont soit restés silencieux, soit ont déclaré que les États-Unis n'avaient pas leur place dans cette salle pour garder le silence ou faire un commentaire, a-t-il ajouté.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 6 =