« Nous n'avons pas le temps » pour des négociations d’usure (Araghchi)

Téhéran (IRNA) - Seyyed Abbas Araghchi, négociateur en chef de l'Iran à Vienne, a souligné que l’Iran n’a pas le temps de mener des « négociations érosives ». « Nous devons voir dans la pratique qu'il y a une accélération raisonnable et acceptable pour parvenir à un accord », a insisté le diplomate.

Selon le correspondant politique de l'IRNA, Araghchi a déclaré à l'issue de la réunion de la Commission mixte du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC, JCPOA selon son acronyme anglais) à Vienne : « Aujourd'hui (jeudi) la réunion a duré environ 2 heures et finalement il a été convenu que les groupes de travail, reprennent leur travail à partir d'aujourd'hui après-midi ».

"Tous les pays ont convenu que nous devons maintenant entreprendre un travail sérieux et pratique", a déclaré le négociateur en chef de l'Iran.

 L'ensemble des sanctions que les États-Unis devraient lever et les mesures que l'Iran devrait prendre devraient être soigneusement énumérés et identifiés, et un accord devrait être conclu dès que possible », a fait savoir le diplomate iranien de haut rang avant de qualifier de « très sérieuse » et de « difficile » la réunion de ce jeudi 15 avril de la Commission mixte du PGAC.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 10 =