Levée des sanctions : le Vice-ministre iranien des A.E. pour les Affaires juridiques optimiste

Téhéran (IRNA) - Le Vice-ministre iranien des Affaires étrangères chargé des Affaires juridiques et internationales, Mohsen Baharvand, s'exprimant à l'occasion d'une rencontre avec le président de la Cour pénale internationale, a émis l'espoir de voir, à l'avenir, la levée des sanctions américaines illégales contre les nations et les institutions internationales.

Selon le groupe politique IRNA, le diplomate de haut rang iranien, Mohsen Baharvand, a rencontré le vendredi 23 avril, à La Haye, aux Pays-Bas, le Président de la Cour pénale internationale, le juge Piotr Hofmanski.  

Lors de la rencontre, Mohsen Baharvand et le juge Hofmansky ont discuté des dernières évolutions liées à la Cour pénale internationale, y compris les cas de l'Afghanistan et celui de la Palestine occupée (Israël). 

Le Vice-ministre des Affaires étrangères pour les Affaires juridiques et internationales de la République islamique d'Iran, se référant aux remarques du Président de la Cour, selon lesquelles les États-Unis ont changé leur approche envers la Cour, a exprimé l'espoir qu'à l'avenir, " nous ne verrons pas de sanctions américaines illégales contre des nations et des institutions internationales."

M.Baharvand a également rencontré Christophe Bernasconi, secrétaire général de la Conférence de La Haye, au siège de l'Organisation. 
Le diplomate a mis l'accent à cette occasion sur l'importance des documents rédigés dans le cadre de l'organisation pour faciliter les échanges et les relations entre particuliers, entreprises et aussi pour le développement économique des pays.
 

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha