Crise politique en Tunisie : Téhéran espère que Tunis franchira cette étape critique « dans les plus brefs délais »

Téhéran - IRNA – En réaction aux évolutions tunisiennes, le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères a appelé au rétablissement de la stabilité politique et sécuritaire en Tunisie, le qualifiant de « nécessaire ». Le diplomate a exprimé l'espoir que le pays maghrébin surmonterait cette étape « critique » par le dialogue « dans les plus brefs délais ».

Réagissant aux récentes évolutions en Tunisie, Saïd Khatibzadeh a déclaré que la République islamique d'Iran suivait de près les développements dans le pays arabe et africain, a rapporté mardi 27 juillet l’IRNA depuis le service de la presse du Ministère iranien des Affaires étrangères.

Le porte-parole de la diplomatie a appelé toutes les parties tunisiennes à la retenue et à l'empathie, et a souligné la nécessité d'un dialogue entre tous les groupes et institutions du pays afin de pouvoir trouver une issue à la crise actuelle qui sévissent dans le pays et répondre aux aspirations de la nation révolutionnaire.

Khatibzadeh a insisté sur le fait que la République islamique d'Iran est aux côtés de la Tunisie pour franchir cette étape, avant d’appeler à l'instauration de la stabilité dans les domaines politique et sécuritaire dans le pays. Le diplomate a exprimé l'espoir que la Tunisie saura franchir cette étape critique par le dialogue dès que possible.

Selon l’IRNA, après le renversement du gouvernement et la dissolution du parlement avec l'aide de l'armée, la Tunisie fait face à la pire crise de ses 10 dernières années.

À la suite des manifestations protestataires, le président tunisien Kaïs Saïed, lors d'une réunion d'urgence avec les commandants de l'armée et de la sécurité, a décidé de destituer le Premier ministre Hichem Mechichi à la tête de l'exécutif, de suspendre le Parlement et de révoquer l'immunité de ses membres. Il a promis de ramener le calme en Tunisie avec l'aide d’un nouveau Premier ministre.

Dès dimanche matin, toutes les routes menant aux rues principales de la capitale Tunis ont été bloquées et un grand nombre de forces de sécurité y ont été déployées.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha