25 août 2021, 09:13
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84448278
1 Persons

Tags

L’Iran condamne les violations des droits de l’homme en Afghanistan

Téhéran (IRNA) - Esmail Baghaei Hamaneh, ambassadeur et représentant permanent d’Iran auprès des Nations Unies à Genève, a déclaré que Téhéran condamne fermement toute violence et extrémisme, et les violations des droits de l’homme en Afghanistan.

« Les Afghans méritent de vivre dans la paix et la dignité chez eux, et d’avoir des relations de bon voisinage avec leurs voisins sans ingérence militaire illégale. », a déclaré Baghaei dans un discours prononcé lors d'une session extraordinaire du Conseil des droits de l'homme sur l'Afghanistan tenue à Genève.

« Cela ne peut être réalisé que grâce à un gouvernement inclusif et pluraliste composé de toutes les composantes religieuses et ethniques de la société afghane. Le processus de paix et de réconciliation de l'Afghanistan doit être accéléré à cette fin. Les réalisations du peuple afghan ne doivent pas être compromises. », a ajouté ce haut diplomate iranien.

« L'Iran condamne fermement tous les actes de violence et d'extrémisme, les violations des droits de l’homme en Afghanistan. Aucun crime ne doit rester impuni. », a souligné Baghaei.

« La situation actuelle en Afghanistan n'est pas sans rapport avec l'intervention militaire à long terme menée par les États-Unis, qui a confronté le pays à des destructions, des souffrances, un désespoir et une instabilité sans fin, et a propagé l'insécurité et l'instabilité dans la région. Les Américains ne peuvent pas échapper au fardeau de la responsabilité des conséquences désastreuses d'une présence militaire catastrophique là-bas. L'Iran, un pays voisin ayant des liens très étroits avec l'Afghanistan, a accueilli des millions de réfugiés afghans au cours des quatre dernières décennies. », a précisé l’ambassadeur d’Iran auprès des organisations internationales à Genève.

Le représentant de la République islamique d’Iran a également appelé la communauté internationale à assumer sa responsabilité en aidant à l'attribution de vaccins appropriés pour la vaccination des réfugiés afghans contre le Covid-19.

« Au cours des dernières décennies, l'Iran a fait tout son possible pour aider l'Afghanistan à se développer en tant que pays stable et sûr. Nous avons fait de notre mieux pour faciliter les pourparlers de paix entre Afghans et nous continuerons de le faire. », a conclu l’ambassadeur d’Iran auprès des organisations internationales à Genève.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha