3 mars 2022, 20:53
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84669882
T T
0 Persons

Tags

La persécution de demandeurs d'asile de couleur ukrainiens alors qu'ils fuyaient la guerre

Téhéran (IRNA)- Au milieu de la crise ukrainienne et de la fuite des demandeurs d'asile fuyant la guerre, des informations font état de persécutions nationalistes extrémistes des demandeurs d'asile de couleur traversant la frontière.

Des témoins oculaires disent que les réfugiés ukrainiens de couleur sont victimes de discrimination lorsqu'ils traversent la frontière.

Des journalistes et des habitants ont déclaré à ABC News que, alors que les Ukrainiens fuient à travers l'Europe en raison des attaques russes, les réfugiés de couleur sont victimes de discrimination de la part de groupes extrémistes patrouillant le long de la frontière.

Des témoins disent que le 1er mars, des dizaines de nationalistes de droite dans le centre de la ville polonaise de Przemysl ont poursuivi des réfugiés qui se sont avérés être de couleur.

Alors que la crise humanitaire en Ukraine se poursuit, beaucoup craignent que l'extrémisme ne crée des problèmes pour les réfugiés de couleur qui tentent d'échapper à la guerre.

Plus d'un million d'Ukrainiens ont fui vers les pays voisins depuis que les troupes russes ont envahi l'Ukraine le 24 février, selon le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Selon ce rapport, au 2 mars, au moins 453 000 de ces demandeurs d'asile étaient arrivés en Pologne.

Des témoins rapportent que des extrémistes ont attaqué toute personne qui semblait être africaine ou arabe près de la gare de Perzmisel, par laquelle passent des milliers de réfugiés.

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha