Une espèce rare de chat «Caracal» identifiée à Guilan-e Gharb à l’ouest de l’Iran

Qasr Shirin - IRNA - Le Chef du Département de la Protection de l'Environnement de la ville de Guilan-e-Gharb a annoncé l'identification d'une espèce rare et importante de chat « Caracal » pour la première fois dans la zone protégée de Qalajeh de la région.

Gholamreza Mohammadi a ajouté mercredi dans une interview à l'IRNA : « Cette espèce rare de chat a été récemment observée par l'un des bergers locaux dans la zone protégée de Qalajeh. Le berger remarque la présence du chat caracal sur le tronc de l'arbre suite aux bruits de ses chiens et le photographie également.

« Sur quatre espèces de chats rares enregistrées dans la province de Kermanshah, trois espèces ont été observées et enregistrées dans la ville de Gilangharb », a fait savoir M.Mohammadi.

Le berger en question a également été salué et apprécié par le Chef du Département de l'Environnement de Guilan-e-Gharb.

Le chat « Caracal » est l'une des plus belles espèces d'animaux et de petits félins qui vivent au Moyen-Orient et en Afrique.

Le caracal est l'une des sous-familles de petits chats les plus lourdes et les plus rapides, et des études génétiques montrent que le chat doré africain et le guépard sont les parents les plus proches du chat.

La ville de Guilan-e Gharb avec 205 000 hectares de forêts, de pâturages et de roseaux dispose 43 000 hectares de zone protégée et 40 000 hectares de réserves fauniques où de nombreuses espèces animales et végétales rares vivent et grandissent.

Guilan-e Gharb est situé à l'ouest de Kermanshah à l’ouest de l’Iran.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha