Se concentrer sur des solutions politiques sert la paix et la stabilité dans la région (Amirabdollahian)

Téhéran (IRNA)- Se concentrer sur des solutions politiques pour sortir des crises actuelles dans la région servira la paix et la stabilité régionales, a déclaré le ministre iranien des Affaires étrangères lors d’un entretien téléphonique avec son homologue du Vatican, l'archevêque Paul Richard Gallagher.

Le ministre iranien des Affaires étrangères, mercredi, lors d’une conversation téléphonique avec l'archevêque Paul Gallagher, secrétaire du Vatican pour les relations avec les États, a souligné les relations bilatérales de longue date et l'importance des relations avec le Vatican dans la politique étrangère de l'Iran, et a déclaré que de nombreuses tragédies douloureuses et anti-humaines dans le monde sont le résultat d'un manque de spiritualité et de moralité dans les relations internationales.

Evoquant la profanation du Saint Coran en Suède, Amir-Abdollahian a appelé le Vatican à accorder une attention particulière à la résection des livres divins et des différentes religions à travers le monde.

Se référant aux pourparlers religieux entre l'Iran et le Vatican, il a déclaré que Téhéran était prêt à signer un document de coopération entre le séminaire iranien de Qom et le Vatican.

Le ministre iranien s’est également fait référence aux atrocités commises par le régime sioniste contre les fidèles palestiniens à la mosquée Al-Aqsa récemment pendant le mois sacré du Ramadan, et a appelé à une réponse appropriée des adeptes des religions abrahamiques à de telles actions.

Expliquant la position de la République islamique d'Iran sur les crises régionales, notamment en Afghanistan, au Yémen et en Ukraine, Amir-Abdollahian a souligné la nécessité d'arrêter l'intervention étrangère, d'arrêter la guerre et a souligné la nécessité d'envoyer de l'aide humanitaire ainsi que la nécessité de se concentrer sur une solution politique pour parvenir à la stabilité et à la paix.

Le ministre des Affaires étrangères du Vatican, pour sa part, tout en rappelant l'engagement du Vatican à maintenir de bonnes relations avec la République islamique d'Iran à l'approche du 70e anniversaire des relations bilatérales, a exprimé sa profonde tristesse face à la souffrance et au sort du peuple yéménite.

L'archevêque Paul Gallagher a en outre souligné certains problèmes régionaux et mondiaux ainsi que la question palestinienne et a souligné la nécessité de préserver et de protéger le caractère sacré de Qods et les droits du peuple palestinien.

Il a conclu ses propos en souhaitant bonne chance à tout le peuple iranien et à tous les musulmans du monde.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha