À l'époque où le Yémen était seul, seul l'Iran lui a donné un coup de main (l’envoyé yéménite)

Téhéran (IRNA)- L'envoyé yéménite en Iran, Ebrahim Al-Dailami, a déclaré que l'histoire se souviendra qu'à l'époque où le Yémen était seul et avait besoin d'aide, seuls l'Iran et le chef de la République islamique lui ont donné un coup de main.

Lors d'une conférence scientifique sur les études des sectes chiites tenue jeudi à l'Université Jondi Shapour, dans la province du Khuzestân, Al-Dailami a qualifié l’Iran et le Yémen, des symboles de la réalisation de l'islam pur du prophète Mahomet.

L'envoyé a déclaré qu'Ansarallah est le symbole de la résistance yéménite et est le chef et le porte-drapeau du soulèvement.

Al-Dailami a salué l'aide de Téhéran au Yémen et souligné que l'histoire se souviendra qu'à l'époque où le Yémen était seul et avait besoin d'aide, seuls l'Iran et le chef de la République islamique lui ont donné un coup de main.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha