Paix

  • L'Iran restera aux côtés du gouvernement et de la grande nation afghans

    L'Iran restera aux côtés du gouvernement et de la grande nation afghans

    Téhéran (IRNA)- Le conseiller du Leader de la Révolution islamique d’Iran, l’Ayatollah Khameneï, pour les Affaires internationales, Ali Akbar Velayati , évoquant dimanche « de nombreuses affinités civilisationelles, culturelles et historiques, que partagent les deux nations iranienne et afghane, a déclaré que Téhéran restera « aux côtés » du peuple et du gouvernement afghans.

  • Crise afghane : La solution passe par un «dialogue politique national» (Rohani)

    Rencontre Rohani-Abdullah

    Crise afghane : La solution passe par un «dialogue politique national» (Rohani)

    Téhéran (IRNA) – A l’occasion de sa rencontre, ce lundi à Téhéran,avec Abdullah Abdullah, le Président Rohani, exprimant son espoir de voir le succès des efforts du Conseil suprême afghan pour la réconciliation nationale, en faveur de la paix et de la stabilité en Afghanistan, a déclaré : « Il est important que le peuple afghan parvienne à une paix réelle après des années de guerre et de conflit pour pouvoir préserver ses réalisations. La solution à ce problème est le dialogue politique et les négociations interafghanes. »

  • Pour Téhéran un Afghanistan prospère et indépendant est «dans l'intérêt de tous»

    Pour Téhéran un Afghanistan prospère et indépendant est «dans l'intérêt de tous»

    Téhéran (IRNA) – Le porte-parole du ministère iranien des Affaires étrangères, Saïd Khatibzadeh, s’attardant sur le fait que pour la République islamique d'Iran un Afghanistan indépendant, développé, calme, et stable est dans l’intérêt de tous a déclaré : « L'Iran peut être une véritable aide pour les pourparlers inter-afghans dont le résultat sera la fierté et le succès du gouvernement et de la nation afghans et la préservation de leurs réalisations (politiques, économiques et sociales enregistrées depuis ces 20 dernières années).

  • Retrait de Trump du PGAC: «un coup» porté à la paix et à la sécurité mondiales

    Retrait de Trump du PGAC: «un coup» porté à la paix et à la sécurité mondiales

    Téhéran (IRNA)- « Le départ de Trump du Plan global d’action commun sur le nucléaire iranien de 2015 (PGAC) avait porté un coup dur à la paix et à la sécurité mondiales », déploré Hossein Moussavian, un ancien responsable de la sécurité nationale iranienne, à l’occasion d’un débat avec une ancienne responsable américaine de la sécurité, Kristen Fontaine Rose.