13 avr. 2020 à 13:40
Journalist ID: 2385
Code d'info: 83749229
0 Persons
Attar Neychabouri, une étoile qui brille dans le ciel de la poésie persane mystique

Téhéran (IRNA)-Le 25 Farvardin dans le calendrier iranien, soit le 13 avril cette année dans le calendrier chrétien, est la journée nationale de la célébration du grand poète mystique iranien, Attar Neychabouri, dont le tombeau est fleuri chaque année dans en un tel jour dans la ville de Neychabour, au nord-est de l'Iran.

À l'occasion de la journée nationale de Cheikh Farid Ed-Din Mohammad Attar Neychabouri, des rencontres culturelles et scientifiques auront lieu dans le cyberespace (en raison des craintes liées à l’épidémie du coronavirus) pendant trois nuits, du 12 au 14 avril, avec la participation de professeurs de littérature et d'éminents spécialistes d’Attar.

Farid Ed-Dine Attar, surnommé Attar de Neychabour, est un poète mystique persan (v. 1142- mort entre 1190 et 1229), né à Neychabour dans le Khorassan, où se trouve son tombeau. Il a été tué en martyr dans l’invasion mongole.

Il commence sa vie active en tant que droguiste-parfumeur, c'est d'ailleurs de là que vient son nom d'"Attâr.

Neychabour est l'une des plus anciennes villes d'Iran et l'une des villes connu comme berceau des savants et des poètes iraniens.

On ne sait pas grand-chose de la vie d'Attar Neyshabouri, le célèbre poète iranien, de son enfance et de ce qui lui est arrivé. Ce qui est clair, c'est qu'il a exercé la profession de son père, qui était parfumeur. Le jeune Attar se lance dans la poésie et mysticisme et devient l’une des 6 premiers génies de la poésie et de la littérature persane. Attar Neyshabouri était à la fois médecin, poète et mystique, il a passé une partie de sa vie à voyager et à rencontrer des mystiques et des éminentes personnalités de son temps.
Il existe diverses œuvres d'Attar, dont la plus célèbre est le Divan de ses poèmes, qui a été traduite et publiée dans certaines langues étrangères.

Chaque année, de nombreux touristes iraniens et étrangers visitent la ville de Neuchabour et visitent ce tombeau et monument historique où repose l’âme de ce grand poète iranien.

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 0 =