4 août 2020 à 09:40
Journalist ID: 3058
Code d'info: 83895731
0 Persons

Tags

Iran: un essor de 4 millions de tonnes dans la capacité de production pétrochimique

Téhéran (IRNA) - Évoquant l'inauguration de trois mégaprojets pétrochimiques, le PDG de la Société Nationale de la Pétrochimie a déclaré: "Ces projets relaissés grâce à un investissement de 1,57 milliard de dollars ajoutent plus de 4 millions de tonnes à la capacité pétrochimique de l'Iran."

Dans un entretien avec le journaliste économique de l'IRNA, le PDG de la Société Nationale de la Pétrochimie, a déclaré: "Dans le deuxième bond de la pétrochimie du pays, 27 projets ont été définis qui seront mis en service d'ici la fin de 1400 (2021). 17 projets de ce panier seront exploités en 2020 et cela augmentera la capacité de l'industrie pétrochimique du pays du niveau actuel de 66 millions de tonnes à 90 millions de tonnes. À la fin de 1400 (2021), nous atteindrons une capacité de 100 millions de tonnes et un chiffre d'affaires de 25 milliards de dollars."

Behzad Mohammadi a souligné: "Parmi ces 17 projets, le projet pétrochimique de Miandoab a été mis en service le mois dernier. Ce jeudi, nous allons inaugurer encore 3 autres projets. Le premier de ces projets est la Pétrochimie Méthanol de Kaveh, qui est le plus grand projet de méthanol dans le monde entier. Cette unité pétrochimique a été mise en œuvre avec un investissement de 950 millions de dollars du secteur privé et ajoutera 2,3 millions de tonnes à la capacité de production annuelle de méthanol en Iran. Cette unité sera alimentée par 6 millions de mètres cubes de gaz naturel par jour."

"Le deuxième projet qui sera inaugurée jeudi par Monsieur le Président est la pétrochimie Kimia Pars réalisée grâce à  un investissement de 600 millions de dollars à Assaluyeh au sud d'Iran. Cette unité pétrochimique sera alimentée par 4,5 millions de mètres cubes de gaz naturel par jour. Cette unité a une capacité de production de 1,65 million de tonnes de méthanol par an soit 5 000 tonnes de méthanol par jour. La Pétrochimie Kimia Pars va créer 700 emplois directs pour les jeunes iraniens.", a ajouté le PDG de la Société Nationale de la Pétrochimie.

Le vice-ministre du Pétrole a précisé: "Le troisième projet qui sera inauguré ce jeudi est l'Unité de production des catalyseurs pétrochimiques de Lorestan. Ce projet est financé à hauteur de 20 millions de dollars et produit des catalyseurs nécessaires pour produire divers types de polyéthylènes. La capacité de production de catalyseurs dans cette unité sera de 100 tonnes par an. Dans le cadre de cette unité pétrochimique, 60 emplois directs ont été créés."

Behzad Mohammadi a annoncé: "L'investissement dans ces trois projets s'élève à 1 milliard et 570 millions de dollars. 13 autres projets pétrochimiques aussi seront inaugurés d'ici la fin de l'année."

Malgré les sanctions américaines imposées contre les exportations pétrolières de l'Iran et malgré les sanctions à plusieurs niveaux contre l'industrie pétrochimique du pays, les industries pétrolières, gazières et pétrochimiques de la République islamique d'Iran ne cessent de se développer sans arrêt.

L'industrie pétrochimique a poursuivi ses activités de développement et trois bonds ont été définis dans cette industrie. Dans le deuxième bond de l'industrie pétrochimique, qui sera réalisé d'ici la fin de l'année prochaine, la capacité de production passera de 66 millions de tonnes actuellement à 100 millions de tonnes.

Au troisième bond, la capacité de production passera à 133 millions de tonnes par an, avec une plus grande variété de produits.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 1 =