L'Iran dévoile ses nouvelles réalisations dans l'industrie de la défense

Téhéran (IRNA) – "Les nouvelles réalisations de l'Iran dans l'industrie de la défense aérienne, spatiale et maritime seront dévoilées le 21 août en présence du président Rohani.", a déclaré le ministre iranien de la Défense.

Le général de brigade Amir Hatami a déclaré lors d'une conférence de presse tenue à l'occasion du 21 août, la journée de l'industrie de la défense: "L'industrie de la défense est en fait le soutien stratégique pour l'Iran. La science et la technologie composent l'épine dorsale de l'industrie de la défense du pays."

Amir Hatami a déclaré: "Nous n'avons pas les yeux avides pour la terre et les intérêts d'un autre pays. En même temps, notre approche se base sur la dissuasion active, c'est-à-dire que nous observons avec des yeux vigilants les évolutions dans la région. Partout où nous voyons un complot contre notre nation et les nations de la région dont la sécurité est liée à la nôtre, nous allons sûrement nous engager comme nous avons fait contre la menace des terroristes."

Concernant les activités spatiales et la construction des satellites Made in Iran au ministère de la Défense, Amir Hatami a affirmé: "Le programme spatial de la République islamique d'Iran est un procès permanent qui a traversé plusieurs étapes et il y aura encore plusieurs étapes à réaliser. Les besoins du pays dans ce domaine sont des lanceurs pour les charges lourdes de plus de 100 kg, et à l'étape suivante, nous devons franchir des orbites plus élevées avec des lanceurs encore plus puissants. Pour cette raison, nous travaillons sur les lanceurs Simorgh et Zoljannah.

Amir Hatami a poursuivi: "Le lanceur Zol-Jannah est similaire en forme et en taille au lanceur Simorgh, mais son combustible est solide, et donc peut être lancé à partir d'une plateforme mobile."

"Nous avons aussi le lanceur Sarir pour les charges de 300 à 1000 kg, et bien sûr, pour des orbites plus élevées, soit 36 ​​000 km, nous aurons également les satellites Soroush-1 et Soroush-2, ainsi que des blocs de transmission orbitale.", a précisé le ministre iranien de la Défense.

Le général de brigade Amir Hatami a également souligné l'importance de la tenue continuelle d'exercices conjoints avec la Russie et la Chine.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 1 =