14 oct. 2020 à 09:16
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84075272
0 Persons

Tags

Chaîne allemande ZDF: La terreur de Soleimani n'a pas pu affaiblir l'Iran

Téhéran (IRNA) – Dans le cadre d'un documentaire à propos du Général Soleimani, la télévision étatique allemande ZDF a présenté ce commandant iranien comme le plus grand stratège du Moyen-Orient et un des facteurs-clés dans le renforcement du pouvoir régional de l'Iran.

La chaîne 2 de la télévision étatique allemande (ZDF) a diffusé un documentaire sur les caractéristiques et le génie du général Ghassem Soleimani et les effets de son assassinat par le régime américain.

Ce documentaire a présenté les activités les plus importantes du Général Soleimani depuis la victoire de la Révolution islamique en 1979 jusqu'à son martyre.

Ce documentaire a présenté Ghassem Soleimani comme le stratège le plus puissant du Moyen-Orient et le héros largement respecté en Iran.

La Chaîne ZDF a précisé que selon un rapport confidentiel de la CIA, le martyre du général Soleimani a motivé la soif de vengeance chez le peuple iranien et suite à l'assassinat du commandant de la Force Qods du CGRI, le grand slogan de "Mort aux États-Unis" a été de nouveau entendu en Iran.

Ce documentaire diffusé par la Télévision allemande a déclaré que la vie de Ghasem Soleimani était étroitement liée à la Révolution islamique d'Iran dès la jeunesse de cette figure emblématique. La ZDF affirme que Soleimani était l'un des commandants du CGRI pendant la guerre imposée (1980-1988), mais la portée de ses activités s'est ensuite étendue jusqu'au Liban et l'Afghanistan avant que ce génie militaire retourne finalement sur le champ de bataille contre Daesh en Irak. La ZDF souligne que jusqu'aux derniers jours de sa vie, le Général Soleimani se trouvait à l'avant-garde de la lutte contre le terrorisme en Irak et en Syrie.

La chaîne 2 de la télévision allemande a ajouté qu'au cours de ses années d'activité, le commandant de la Force Qods du CGRI a défendu les parties impliquées dans la guerre contre les principaux ennemis de l'Iran, y compris le régime sioniste et les groupes terroristes saoudiens.

En analysant les effets de l'assassinat du General Soleimani par l'administration Trump, ce documentaire allemand a conclu que la terreur de ce grand commandant du CGRI, n'a pas pu affaiblir le pouvoir et l'influence de l'Iran dans la région.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
3 + 7 =