15 nov. 2020 à 16:16
Journalist ID: 3058
Code d'info: 84111255
0 Persons

Tags

5,5 millions Iraniens souffrent de diabète

Téhéran (IRNA) - En Iran, 11% des personnes de plus de 25 ans souffrent de diabète, ce qui équivaut à 5,5 millions de personnes dans le pays.

Ces dernières années, des problèmes tels que l'obésité, le surpoids et le manque d'activité physique ont permis d'augmenter la prévalence du diabète. La prévalence du diabète chez les femmes est légèrement supérieure à celle des hommes, de sorte qu'en Iran, environ 10% des hommes et 11,5% des femmes sont diabétiques.

460 millions de personnes dans le monde souffrent de diabète et 4 200 000 personnes meurent chaque année de cette maladie.

L'Iran est parmi les fabricants de médicaments anti diabète.

Le diabète est une maladie chronique qui apparaît lorsque le pancréas ne produit pas suffisamment d’insuline ou que l’organisme n’utilise pas correctement l’insuline qu’il produit. L’insuline est une hormone qui régule la concentration de sucre dans le sang. L’hyperglycémie, ou concentration sanguine élevée de sucre, est un effet fréquent du diabète non contrôlé qui conduit avec le temps à des atteintes graves de nombreux systèmes organiques et plus particulièrement des nerfs et des vaisseaux sanguins.

Prévention

Des mesures simples modifiant le mode de vie permettent d’éviter ou de retarder la survenue du diabète. Pour prévenir le diabète, il faut :

1. parvenir à un poids normal et ne pas grossir ;

2. faire une activité physique – au moins 30 minutes par jour d’activité régulière d’intensité modérée. Une activité physique plus intense est nécessaire pour perdre du poids ;

3. avoir un régime alimentaire sain et éviter le sucre et les graisses saturées ;

4. s’abstenir de fumer – fumer augmente le risque de diabète et de maladies cardiovasculaires.

Suivez l'IRNA francophone sur Twitter @Irnafrench

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
1 + 14 =