30 nov. 2020 à 16:54
Journalist ID: 2385
Code d'info: 84130065
0 Persons
Attaque terroriste visant le savant atomiste iranien : réactions internationales

Téhéran (IRNA)-De plus en plus de réactions internationales affluent à l'assassinat du scientifique nucléaire iranien, Mohsen Fakhri-zadeh.

Le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a condamné l'assassinat du scientifique iranien.
La Chine s'est dite choquée d'apprendre l'assassinat d'un scientifique iranien. "De telles violences et actes criminels sapent la stabilité et la sécurité dans la région, et la Chine les condamne", a déclaré le diplomate. 
Le ministre irakien des Affaires étrangères Fuad Hussein a condamné le meurtre et présenté ses condoléances au gouvernement et au peuple iraniens. Fuad Hussein a également critiqué ce qu'il a appelé des actions qui ne contribuent pas à soutenir la stabilité. 
Le chef de la commission des affaires étrangères du parlement russe a dénoncé l’attaque terroriste comme un crime. Leonid Slutsky a déclaré que cette décision visait à provoquer l'Iran. 
L'Union européenne a qualifié ce meurtre d'acte criminel. La Suisse a également condamnée le meurtre avant d'appeler à la retenue. Le ministre suisse des Affaires étrangères a souligné la nécessité de prévenir les tensions dans la conjoncture actuelle et indiqué : "Soutenir toute action pour rétablir le calme est nécessaire et nous sommes prêts à aider à soutenir toute action à cette fin."
La Turquie l'a qualifié d'acte de terrorisme et a déclaré que ses auteurs devaient être tenus responsables. Les Émirats arabes unis et la Jordanie ont également condamné l'assassinat, appelant à la retenue. 
Publiant un communiqué le ministère libanais des Affaires étrangères a pour sa part condamné lundi l'assassinat du scientifique atomiste iranien, affirmant que de tels crimes exacerbaient le conflit et étaient condamnés et rejetés en vertu du droit international.
Le ministère afghan des Affaires étrangères a également condamné l'assassinat de Mohsen Fakhrizadeh. "Le ministère des Affaires étrangères de la République islamique d'Afghanistan condamne l'assassinat de feu scientifique nucléaire iranien et présente ses condoléances à sa famille, au peuple et au gouvernement iraniens", indique le communiqué du ministère émis ce lundi.
De même le ministre koweïtien des Affaires étrangères qui a eu un contact téléphonique ce lundi avec son homologue iranien, a condamné l'assassinat du martyr Fakhrizadeh et a présenté ses condoléances au peuple et au gouvernement iraniens.
 

Votre commentaire

You are replying to: .
6 + 2 =