Iran-Syrie: les ministres des Affaires étrangères évaluent les plans visant à élargir les liens bilatéraux

Téhéran (IRNA)- Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif et son homologue syrien Faisal Mekdad ont discuté des moyens d'une coopération économique plus étroite entre les deux pays et d'une coordination renforcée dans la guerre contre le terrorisme.

Lors de son premier voyage à l’étranger après avoir pris ses fonctions de ministre des Affaires étrangères de la Syrie, Mekdad est arrivé à Téhéran dimanche soir et a rencontré lundi Zarif.

Au début de la réunion, Zarif a rendu hommage au défunt ministre des Affaires étrangères de la Syrie Walid al-Muallem, a félicité Mekdad pour son nouveau poste et s'est déclaré prêt à coopérer avec le nouveau ministre des Affaires étrangères syrien.

Zarif a également exprimé sa satisfaction quant à la poursuite du processus politique en Syrie, a réaffirmé le soutien de l’Iran au processus d’Astana et s’est déclaré positif à propos d’une récente conférence sur le retour des réfugiés et des personnes déplacées syriens.

Exposant la situation et les développements récents dans la région, le haut diplomate iranien a souligné la nécessité d'une vigilance et de consultations entre l'Iran, la Syrie et d'autres pays.

Pour sa part, Mekdad a transmis les condoléances du président syrien Bashar al-Assad et du peuple syrien au gouvernement et à la nation iraniens pour le martyre du scientifique iranien Mohsen Fakhrizadeh et du commandant en chef, le lieutenant général Qassem Soleimani, rendant hommage aux deux martyrs vénérés.

Il a également exprimé sa gratitude à l'Iran pour son soutien constant à la Syrie dans la lutte contre le terrorisme et l'extrémisme.

Mekdad a en outre dénoncé les activités anormales des États-Unis dans la région qui ont aggravé les tensions, affirmant qu’elles révèlent que les intérêts du régime sioniste ont priorité sur les intérêts des États-Unis dans la région.

Il a également souligné la détermination du gouvernement syrien à continuer de lutter contre le terrorisme, affirmant que la coopération mutuelle entre Damas et Téhéran est importante dans cette approche et est considérée comme une étape fondamentale dans le rétablissement de la paix et du calme en Syrie.

Ailleurs dans la réunion, les deux ministres ont salué les relations larges et stratégiques entre l'Iran et la Syrie, et ont pesé les plans pour la promotion des relations économiques bilatérales et multilatérales.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench
9422**

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha