La Corée du Sud a pris « en otage » 7 milliards de dollars d'actifs iraniens

Téhéran (IRNA) - Ali Rabï, le porte-parole du gouvernement iranien, en réponse à une question sur le navire polluant coréen saisi par l’Iran dans le golfe Persique, a déclaré : S'il y a vraiment une question de prise en otage dont on avance ces jours-ci, c'est le gouvernement sud-coréen qui a pris en otage sous de faux prétextes plus de 7 milliards de dollars d’actifs iraniens.

 « Même pour les marchandises élémentaires et humanitaires qui ne faisaient pas prétendument l’objet des sanctions comme le prétendaient les Etats-Unis eux-mêmes, les Sud-Coréens ont refusé de les fournir et cela sous de faux prétextes », déplore le porte-parole du gouvernement.

« Nous ne somme pas preneur d’otage ! C'est le gouvernement sud-coréen qui est digne de ce titre, et la mémoire historique de notre nation ne l'oubliera jamais. Ils n'ont fait aucun effort pour que cet argent serve le peuple iranien », a-t-il encore regretté.

Lire aussi: Le pétrolier sud-coréen saisi pour des raisons purement techniques (Téhéran)

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

9468**

Votre commentaire

You are replying to: .
4 + 1 =