Scientifiques nucléaires iraniens systématiquement liquidés : l'Iran appelle à une position «ferme »de l'ONU

New York - IRNA – Le vice-ministre iranien des Affaires étrangères par intérim chargé des Affaires internationales, Reza Najafi, a souligné que l'Iran s'attendait à ce que l'ONU prenne une position « ferme » sur les incidents terroristes visant systématiquement ses scientifiques nucléaires et le très haut général martyr, Qassem Soleimani, ancien commandant des forces extérieures iraniennes.

Le diplomate de haut rang iranien a appelé l’ONU à dissiper certaines ambiguïtés liées à la pratique des deux poids deux mesures qui est source de vive préoccupation pour Téhéran.

A cela s’ajoute la situation en Afghanistan et la nécessité pour les Nations Unies d'accorder plus d'attention à ce pays dans son état actuel pour que ce pays ne se transforme pas en un refuge à Al-Qaïda, à Daech et au terrorisme en général, a encore prévenu le diplomate iranien.

Suivez l'IRNA sur Twitter @Irnafrench

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha