21 févr. 2022, 22:59
Journalist ID: 2395
Code d'info: 84658444
T T
0 Persons

Tags

Le niveau des relations Téhéran-Doha doit être amélioré dans tous les domaines (Raïssi)

Téhéran (IRNA)- Le président de la République islamique d'Iran et l'émir du Qatar ont souligné lors de la réunion des délégations de haut rang des deux pays que les responsables exécutifs et les présidents de la Commission mixte de coopération économique devraient fixer des objectifs spécifiques pour élargir les interactions et la coopération entre les deux pays.

S'exprimant lundi lors de la réunion des délégations de haut rang de la République islamique d'Iran et de l'émirat du Qatar, Ebrahim Raïssi a déclaré que les points communs culturels et religieux ont toujours été à la base du renforcement des relations entre les deux nations et gouvernements, ajoutant «Le niveau des relations Téhéran-Doha doit se développer dans tous les domaines, notamment économique et politique».

«Déterminer des objectifs spécifiques et le temps nécessaire pour atteindre ces objectifs ira dans le sens de l'élargissement des interactions bilatérales et de la poursuite diligente de ces objectifs par les responsables concernés des deux pays, en particulier les chefs des Commissions conjointes de coopération économique de l'Iran et du Qatar».

Déclarant que le renforcement des relations bilatérales entre l'Iran et le Qatar devrait être étendu à la coopération régionale et au jeu de rôle international, a ajouté le président «La République islamique d'Iran a toujours été un voisin sincère et un véritable ami de tous les pays de la région, y compris le Qatar, et l'exemple le plus évident en est le soutien constant de l'Iran aux droits du peuple palestinien opprimé».

Rappelant la solution de la République islamique d'Iran à la question palestinienne avec la participation de Palestiniens de divers horizons, Raïssi a déclaré : «Si la Oummah islamique est unie, les droits des Palestiniens seront respectés et l'oppression des sionistes prendra fin».

Tout en condamnant les efforts de certains pays pour normaliser leurs relations avec le régime sioniste, le président a déclaré : «L'expansion de la présence du régime sioniste dans la région se fait au détriment de tous les pays, car ce régime éclipsera la stabilité et la sécurité des autres pays».

L'émir du Qatar, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani, a également évoqué l'impact de la pandémie de COVID-19 sur les réunions de la Commission conjointe de coopération économique Iran-Qatar au cours des deux dernières années, en disant : «Le Qatar est déterminé à développer ses relations avec l'Iran sur la base d'une interaction historique et profondément enracinée entre les deux nations, et nous ne permettrons plus à aucun problème, y compris la pandémie de COVID-19, d'entraver l'avancement de cet objectif».

Déclarant que nous exhortons les ministres et les responsables des deux pays à cibler soigneusement le développement des relations entre les deux pays lors de leurs réunions et à s'entendre sur les détails et les chiffres, l'émir du Qatar a ajouté «Les responsables exécutifs en Iran et au Qatar devraient tenir des réunions pour déterminer un objectif clair et réalisable pour le développement des relations économiques entre les deux pays».

Dans une autre partie de son discours, Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani a évoqué la position ferme du Qatar dans la défense des droits du peuple iranien dans le domaine des activités nucléaires pacifiques et a déclaré : «Le Qatar a toujours souligné que le dialogue est la seule solution aux discordes entre pays».

«Le Qatar pense également que la survie de tout accord dépend du respect et du respect des obligations par toutes les parties à l'accord», a-t-il déclaré.

Cheikh Tamim bin Hamad Al Thani a continué à décrire la défense des droits du peuple palestinien opprimé comme l'une des priorités de la politique étrangère du Qatar et a déclaré : «La position ferme du Qatar sur la Palestine est la même que la position des personnes en quête de liberté dans le monde».

Il a souligné : «Bien que de nombreux efforts aient été faits pour oublier les droits des Palestiniens, cette question restera toujours présente dans l'esprit du monde».

Tags

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha