Pourparlers de Vienne : l'Occident devrait concentrer son énergie sur les exigences légitimes de Téhéran (la porte-parole du ministère russe des AE)

Téhéran - IRNA - La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, a réfuté les rumeurs selon lesquelles Moscou bloquerait un accord dans les pourparlers de Vienne, déclarant que l'Occident devrait concentrer son énergie sur la manière de répondre aux exigences légitimes de l'Iran.

Selon l’IRNA, s'adressant aux parties occidentales à l'accord sur le nucléaire, Maria Zakharova a déclaré : « Toute tentative de remettre en cause notre engagement à relance le JCPOA est un jeu sale de la part de ceux qui refusent d'admettre leurs erreurs et la violation de leurs engagements passés ».

La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères a ajouté qu'ils continuaient à pointer du doigt les autres et cherchaient à ne pas assumer la responsabilité de l'effondrement de l'accord nucléaire.

« Lorsqu'il s'agit de négociations sérieuses, en particulier sur l'avenir d'un accord international comme le JCPOA, il n'y a pas de place pour le tollé public ou la spéculation, nous devons discuter à nouveau des demandes de la Russie dans le cadre des pourparlers de Vienne » a-t-elle insisté.

Rejetant les rumeurs selon lesquelles la Russie tentait de faire obstruction à un accord lors des pourparlers de Vienne, Zakharova a déclaré : « La Russie a consacré beaucoup d'efforts et de temps à la reprise des négociations sur la pleine mise en œuvre du JCPOA et à la surveillance de l'aboutissement de ces négociations à des décisions concrètes ».

Le porte-parole de la Maison Blanche, Jen Psaki, a déclaré lors d'une conférence de presse que Moscou ne bénéficiait d'aucune exemption de sanctions en dehors de JCPOA.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha