L’attaque du régime sioniste contre la mosquée Al-Aqsa ; la colère monte en Turquie

Téhéran - IRNA - Un certain nombre de Turcs ont organisé samedi soir un rassemblement de protestation contre le régime sioniste devant le consulat du régime sioniste à Ankara.

Au moins 160 Palestiniens ont été blessés par les forces israéliennes qui ont tiré des balles en acier recouvertes de caoutchouc, des gaz lacrymogènes et des grenades assourdissantes lors d’une offensive à l’aube du Vendredi (15 avril).

Un certain nombre de Turcs ont organisé samedi soir (16 avril) un rassemblement de protestation devant le consulat du régime sioniste à Ankara.

Selon le rapport, les manifestants ont scandé des slogans contre les actions du régime sioniste dans la mosquée Al-Aqsa et en soutien à El-Qods occupée et au peuple palestinien.

L’agression sioniste menée vendredi par la police d’occupation à la mosquée sainte d’Al-Aqsa à El-Qods occupée, qui a fait au moins 160 blessés, a suscité une large condamnation.

La diplomatie iranienne condamne par la voix de son porte-parole l'assaut israélien sur les lieux saints palestiniens et islamiques pendant le mois sacré du Ramadan et l'attaque contre les jeûneurs et les fidèles réunis à l’intérieur de la mosquée en ce deuxième vendredi du mois béni.

Il a appelé les gouvernements et les organisations internationales à réagir et à soutenir le peuple palestinien et à empêcher la poursuite des atrocités sionistes en Palestine avant d’appeler le peuple et les nations musulmans à se mobiliser pour soutenir la mosquée Al-Aqsa.

Lors d'un appel téléphonique vendredi avec Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du mouvement de résistance palestinien Hamas, le ministre iranien des Affaires étrangères, Hossein Amir-Abdollahian, a dénoncé l'attaque du régime israélien contre la mosquée al-Aqsa, affirmant que la résistance est vivante alors que les sionistes sont désespérés.

Le Hezbollah libanais réagissant à l'agression du régime sioniste contre la mosquée d’al-Aqsa a publié le samedi (16 avril) une déclaration où il a fermement condamné l'attaque d'hier vendredi des militaires israéliens contre le lieu saint palestinien et musulman et leurs assauts barbares contre les fidèles en plein mois sacré du Ramadan.

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha