11 mai 2022, 09:33
Journalist ID: 3081
Code d'info: 84748581
T T
1 Persons

Tags

Iran-Qatar : les accords signés seront suivis et mis en œuvre

Téhéran - IRNA - Le président de la Chambre de commerce conjointe Iran-Qatar a déclaré que la visite de l'émir du Qatar en Iran promet un avenir meilleur à l'horizon des relations économiques entre les deux pays, avant d’ajouter : « Au cours de cette visite, les accords signés doivent être suivis et mis en œuvre. »

Dans une interview accordée à l'IRNA, Adnan Mousapour, président de la Chambre de commerce conjointe Iran-Qatar a déclaré que la visite de l'émir du Qatar est efficace pour renforcer les relations entre les deux pays.

« Les acteurs économiques qatariens et iraniens souhaitent travailler plus étroitement ensemble » a-t-il souligné.

Notant que la Chambre de commerce conjointe Iran-Qatar a un rôle important à jouer dans l'orientation du secteur privé et des relations entre les deux pays, Mousapour a indiqué : « Dans ce domaine, des plans ont été élaborés pour élargir les relations entre les deux pays, de sorte que la visite de l'émir du Qatar en Iran après la visite de notre président dans ce pays est d'une grande importance et peut accélérer l'expansion des relations commerciales. »

Faisant référence à la visite du président iranien au Qatar et à la prochaine visite de l'émir du Qatar en Iran, il a déclaré : « En juin de cette année, parallèlement à la commission mixte des deux pays, une importante délégation des acteurs économiques iraniens et d'hommes d'affaires du secteur privé se rendra au Qatar pour rencontrer des hommes d'affaires et des responsables économiques de ce pays. »

« La visite de l'émir du Qatar en Iran à la tête d'une délégation de haut niveau peut être une voie et un avenir prometteur pour un avenir meilleur dans les relations économiques entre les deux pays » a insisté le président de la Chambre de commerce conjointe Iran-Qatar.

Le secteur privé prêt à fournir les biens dont le Qatar a besoin pour la Coupe du monde de football 2022

« Compte tenu de la tenue de la Coupe du monde de football 2022 au Qatar, le secteur privé est prêt à accueillir à Kish et à exporter les biens nécessaires et à répondre aux besoins de ce pays » a-t-il précisé.

Mousapour a souligné que jusqu'à présent des efforts ont été faits pour aider à la tenue de ce grand événement sportif : « Nous avons bien fait dans le domaine des exportations, notamment dans le domaine de l'alimentation et des matériaux de construction, et nous avons assisté au développement des exportations dans ce secteur. »

« Au cours de ce voyage, les accords conclus seront suivis et mis en œuvre et les conditions dans ce domaine seront fournies » a-t-il réitéré.

Le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein AmirAbdollaian mardi après-midi 10 mai, lors d’une rencontre à Téhéran, avec Ahmed bin Hassan Al Hammadi, secrétaire général du ministère des Affaires étrangères (MoFA) du Qatar, a souligné la nécessité de mettre en œuvre les accords conclus signés entre les deux pays lors de la récente visite du président Raïssi à Doha.

L'émir du Qatar se rendra demain 12 mai en Iran pour suivre les accords et élargir les relations entre les deux pays, en particulier la coopération bilatérale pour la Coupe du monde de football 2022.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha