Les ministres des Affaires étrangères de l'Iran et du Qatar condamnent le meurtre d'une correspondante d’Al Jazeera par Israël

Téhéran (IRNA)- Les ministres des Affaires étrangères de l'Iran et du Qatar ont fermement condamné l'assassinat ciblé de Shireen Abu Akleh, correspondante de la chaîne de télévision Al Jazeera en Palestine.

Lors d’une rencontre à Téhéran, jeudi, le ministre iranien des Affaires étrangères Hossein Amir Abdollahian et son homologue qatari, Cheikh Mohammed ben Abdulrahman Al Thani, ont condamné le meurtre brutal de Shireen Abu Akleh, correspondante de la chaîne de télévision qatarie par le régime sioniste.

Tout en critiquant le manque d'action sérieuse des organisations internationales et des droits de l'homme dans de tels cas, ainsi que les doubles standards adoptés par eux dans les cas de violation des droits de l'homme, comme en Palestine, les deux ministres ont convenu que l'assassinat prémédité de reporters en Palestine prouve le terrorisme parrainé par l'État du régime occupant du Saint Qods.

Evoquant le fait que lorsque Shireen Abu Akleh, a été martyrisée, la journaliste palestinienne portait un gilet de journaliste, Ils ont ajouté que l'acte de sang-froid du régime sioniste montre que Tel-Aviv est opposé à la liberté d'expression et cherche à dissimuler la vérité et ses crimes terroristes en Palestine.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a présenté ses condoléances pour le martyre de Mme Shireen Abu Akleh à sa famille, au peuple résistant de Palestine, à la communauté chrétienne et aux médias.

Amir Abdollahian a également remis une plaque commémorative au ministre qatari des Affaires étrangères pour la remettre à la famille d'Abu Akleh en Palestine.

Suivez-nous sur @Irnafrench Twitter

Lire aussi

Votre commentaire

You are replying to: .
captcha